Navigation des articles

emmanuelle-gril

Les carrières de l’ingénierie 2014

les_carrieres_de_l_ingenierie_2014

Les carrières de l’ingénierie
Édition 2014, 52 pages

Édition imprimée : 6,95 $ + tx
Achetez le en ligne chez Archambault, Renaud-Bray ou sur leslibraires.ca.
ISBN : 9782895821366

Le guide annuel Les carrières de l’ingénierie propose aux étudiants et finissants un regard sur les réalités du marché du travail dans ce secteur de l’économie québécoise.

Publié en août 2014, le guide Les carrières de l’ingénierie 2014 aborde divers thèmes reliés au marché du travail dans le secteur du génie à l’intention des étudiants et des finissants, de même qu’à ceux et celles qui évaluent la pertinence d’y travailler.

Une confiance à rebâtir

Au cours des derniers mois, les témoignages entendus dans le cadre de la Commission d’enquête sur l’octroi et la gestion des contrats publics dans l’industrie de la construction ont causé bien des désillusions. Corruption, collusion, contribution aux caisses électorales… Certaines firmes de génie-conseil (et non les moindres!) ont été prises dans la tourmente. Il leur faudra en subir les conséquences…

Ainsi, Dessau s’est vu interdire de présenter des soumissions pour les contrats publics jusqu’en 2018, ce qui a entraîné la mise à pied de 80 employés en juin dernier.

Éclaboussée, la profession d’ingénieur? Certes, elle a été passablement malmenée, mais la malhonnêteté de certains devrait-elle retomber sur les quelque 65 000 ingénieurs du Québec? Il faut, en effet, faire attention de ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain!

Par ailleurs, l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) s’emploie actuellement à restaurer l’image de ses membres aux yeux de la population. Parallèlement, il met aussi l’accent sur la nécessité pour les futurs ingénieurs et les jeunes diplômés de bien comprendre les règles d’éthique et de déontologie. Cet apprentissage se fait aussi dans le cadre du juniorat, passage obligé avant de pouvoir accéder au titre d’ingénieur.

Même si le placement des diplômés tourne au ralenti par rapport aux années passées, il n’en reste pas moins que de belles perspectives s’offrent encore aux jeunes ingénieurs.

À lire dans cette édition :

  • Le placement au ralenti en génie : Après quelques années fastes, le génie traverse une zone de turbulences et l’embauche tourne au ralenti dans certains secteurs. Bilan de notre enquête annuelle sur le placement.
  • Un blason à redorer pour les ingénieurs : La réputation du secteur de l’ingénierie a été passablement écorchée par la commission Charbonneau. Les ingénieurs ont une image à rétablir.
  • La rémunération globale, bien plus que le salaire : Il n’y a pas que le salaire qui compte quand vient le temps de choisir un emploi. Comment comparer deux postes qui semblent équivalents quant à la rémunération et aux responsabilités? Il faut évaluer ce qui compte vraiment!
  • Jeunes cadres : un vent de fraîcheur en ingénierie : Les postes de cadres se libèrent en masse, et les entreprises n’hésitent pas à les confier à de jeunes ingénieurs. Les opportunités sont nombreuses, tout comme les défis!
  • Propulser sa carrière avec la navette aérienne : Aller au boulot dans le Grand Nord québécois, au large de Terre-Neuve ou en Afrique, puis rentrer à la maison quelques semaines plus tard. La formule de la navette aérienne permet à de jeunes ingénieurs de démarrer leur carrière à la vitesse grand V.
  • Le génie vert en pleine expansion : L’environnement et le développement durable prennent de plus en plus de place dans le discours des ingénieurs. Mais le virage vert ne se fera pas sans surmonter quelques obstacles.
  • Génie en herbe : Le juniorat est un passage obligé pour tout futur ingénieur, mais c’est aussi l’occasion de développer des compétences qui lui serviront tout au long de sa carrière.
  • Isabelle Courville : Première de classe : Rigueur et travail : telles sont les qualités qui ont permis à l’ingénieure Isabelle Courville d’atteindre le sommet et de devenir l’une des femmes les plus influentes au pays.
  • Consulting Engineering : Like a Box of Chocolates : From a new wall to a gigantic convention center, consulting engineering offers something for everyone. Some passionate engineers describe what they like about their field.
  • Montreal’s Turcot : Catalyst for a New Vision : The Turcot Interchange has struggled to maintain its promise. As its future is being discussed, it’s time to ask how we see Montreal in 50 years and well beyond.


Partager