Navigation des articles

louise-casavant

La maîtrise, est-ce pour moi?

Classe pour adultes

Qui s’instruit s’enrichit, dit-on. Encore faut-il déterminer quels objectifs on poursuit avant de décider d’entreprendre une maîtrise.

La maîtrise est obligatoire pour qui veut porter certains titres professionnels, tel celui de conseiller d’orientation. Dans d’autres domaines, elle augmente les chances de décrocher un bon emploi. «En anthropologie par exemple, ceux qui s’arrêtent au baccalauréat doivent souvent se contenter d’un emploi de technicien», explique Lise Beaulieu, conseillère indépendante en orientation professionnelle.

Approfondir vos connaissances

Certaines maîtrises permettent au diplômé ayant acquis de l’expérience de travail d’approfondir des aspects particuliers de son domaine. Votre baccalauréat en travail social en poche, vous pourrez ainsi vous spécialiser en prévention de la toxicomanie, par exemple. «Le but est de donner un sens à sa pratique tout en contribuant à l’avancement de sa profession», précise Mme Beaulieu.

Obtenir un meilleur poste

Quand on opte pour la maîtrise, c’est généralement pour accéder à des postes à responsabilité plus élevée. Par exemple, un ingénieur qui obtient une maîtrise en administration des affaires a les notions de finances et de gestion nécessaires pour accéder à des fonctions de chargé de projets.

Évaluez le marché de l’emploi

«Plus les postes comportent des responsabilités élevées, moins ils sont nombreux. Il est donc prudent d’évaluer la demande», met en garde Nathalie Martin, présidente d’Enjeux Carrière, une firme spécialisée en gestion de carrière. Avant de vous inscrire à la maîtrise, informez-vous auprès du conseiller d’orientation de l’université pour connaître les perspectives d’emploi dans votre domaine.

Quelques mises en garde

La maîtrise exige beaucoup d’efforts et de travail intellectuel, prévient Mme Beaulieu. «Lire tout ce qui s’est écrit sur un sujet donné et rédiger un mémoire ne sont pas à la portée de tous. Il faut de plus posséder de bonnes capacités d’analyse et de synthèse, faire preuve de rigueur et d’intégrité, de même qu’être capable de défendre ses idées.»

Vous devrez investir au minimum trois trimestres d’études pour effectuer une maîtrise. Évaluez donc clairement l’impact qu’aura la poursuite de vos études en matière de temps, d’énergie et d’argent.

Partager