Navigation des articles

anick-perreault-labelle

La détente au boulot!

Rester efficace tout en relaxant au travail, c’est possible! En fait, plus un employé est détendu, plus il est productif.

En 2004, les patrons des Restaurants Pacini et Commensal ont fait tout un cadeau à leurs employés du siège social situé à La Prairie : une salle de repos munie d’un fauteuil vibromasseur! «Il masse le cou, les épaules, le dos ou les jambes de son occupant à l’intensité de son choix», dit Mélanie St-Jean, directrice marketing de l’entreprise. Tous les employés y ont accès pendant 15 minutes chaque jour. «J’y vais quand je me sens fatiguée ou stressée et j’en ressors pleine d’énergie!» confie-t-elle.

La relaxation, c’est facile!

Il est possible de vous détendre au travail même si vous n’avez pas de fauteuil vibromasseur. Il suffit de vous étirer tout en restant à votre poste ou de prendre cinq ou six respirations profondes. Vous pouvez aussi aller chercher un verre d’eau à la cuisine ou marcher quelques minutes à l’extérieur. «Faites-le au moment de la pause ou au besoin, si le stress est trop intense», conseille Sylvain Gervais, psychologue au Centre d’action en prévention et réadaptation de l’incapacité au travail, à Longueuil.

«Plus les travailleurs sont détendus, plus ils sont productifs, précise M. Gervais. Nous avons une quantité limitée d’énergie à dépenser quotidiennement. Ceux qui l’utilisent pour s’inquiéter au sujet de leurs tâches ou de leurs échéanciers en ont moins pour effectuer leur travail.»

La relaxation augmente aussi la motivation. «Les employés stressés sont moins efficaces et c’est démotivant!» dit Stéphanie Milot, conférencière, psychothérapeute et auteure de Pour mieux vivre avec le stress (Éditions Logiques, 2007). Enfin, la détente au travail réduit le taux d’absentéisme. En effet, le stress affaiblit le système immunitaire. Les employés tendus sont plus susceptibles d’être malades… et absents.

Oser se détendre

Vous craignez d’être catalogué comme un excentrique si vous vous étirez ou respirez à fond pendant vos pauses? Détrompez-vous. «Prendre soin de sa santé est plus valorisé qu’autrefois. Expliquez à vos collègues et à vos patrons que ces méthodes de relaxation augmentent votre productivité. Vous ferez sûrement des adeptes!» conclut Sylvain Gervais.

Partager