Navigation des articles

equipe-jobboom

Hausse de la rémunération : le Québec traîne

salaire

Le Québec se classe à l’avant-dernier rang des provinces canadiennes en ce qui a trait à la croissance de la rémunération hebdomadaire moyenne entre janvier 2013 et janvier 2014.

Selon Statistique Canada, la rémunération hebdomadaire moyenne a augmenté de 1,9 % au Québec entre janvier 2013 et janvier 2014, passant de 821 à 837 $. Seul le Nouveau-Brunswick a fait pire, avec 1,1 % d’augmentation.

Affichant une croissance de 5,1 %, l’Alberta occupe le haut du classement, suivie de l’Île-du-Prince-Édouard (4,9 %) et de la Nouvelle-Écosse (4,4 %). La moyenne nationale est de 3,0 %.

Certains travailleurs québécois sont toutefois fortement avantagés sur le plan de la hausse de la rémunération hebdomadaire moyenne au cours de la période de 12 mois se terminant en janvier 2014. Il s’agit de ceux des domaines de la construction d’installations de services publics (28,5 %), de la construction non résidentielle (21,2 %), de la publicité et des relations publiques (19,4 %) et du commerce électronique entre entreprises (18,4 %).

Selon Statistique Canada, la rémunération hebdomadaire moyenne varie selon des facteurs tels que «la croissance des salaires, les variations de la composition de l’emploi par secteur, par profession et par niveau d’expérience de travail ainsi que le nombre moyen d’heures travaillées par semaine».

Rémunération hebdomadaire moyenne

Province Croissance sur 12 mois (janvier 2013-2014) Montant (janvier 2014)
Alberta 5,1 % 1 134 $
Île-du-Prince-Édouard 4,9 % 778 $
Nouvelle-Écosse 4,4 % 818 $
Saskatchewan 3,5 % 954 $
Terre-Neuve-et-Labrador 3,4 % 965 $
Manitoba 3,3 % 854 $
Canada 3,0 % 925 $
Colombie-Britannique 2,5 % 889 $
Ontario 2,4 % 936 $
Québec 1,9 % 837 $
Nouveau-Brunswick 1,1 % 812 $
Partager