Navigation des articles

lisa-marie-noel

Entrepreneuriat : des trucs pour «passer» à la banque

Vous avez besoin d’argent pour démarrer votre entreprise? Voici quatre trucs pour vous préparer à cogner aux portes des banquiers.

Rédigez vous-même votre plan d’affaires.

«Les analyses du marché, de la concurrence et de la demande sont les points forts à travailler pour réussir à décrocher du financement. Prouvez qu’il y aura de la demande pour votre produit ou votre service», conseille Stéphanie Dusablon du CLD de Portneuf. Présentez au moins deux lettres d’intention, sérieuses et crédibles, de vos futurs clients.

Adoptez une attitude confiante.

Chassez votre syndrome de l’imposteur et présentez votre projet d’affaires avec assurance. Des organismes comme les Centres locaux de développement (CLD) proposent aux femmes un service de coaching avec des simulations de demande de financement.

Apprivoisez les chiffres.

Assurez-vous de comprendre vos coûts de production, vos prévisions de profits, vos tarifs et vos sources de financement. Donnez une mise de fonds personnelle ou vos biens en garantie comme votre voiture. «Vous montrez ainsi que vous êtes personnellement en contrôle», précise Marie-Carmen Merino de la Compagnie F, un organisme qui accompagne les femmes dans leur projet entrepreneurial.

Montrez votre passion.

Sans tomber dans les confidences pendant tout l’entretien, partagez avec votre banquier les motivations personnelles derrière votre idée d’entreprise. «La passion est ce qui permet de détecter qui sont les vrais entrepreneurs», indique Josyane Desjardins du Fonds IDÉE. Ça peut faire toute la différence!

Partager

SUR LE MÊME SUJET