Navigation des articles

marc-andre-sabourin

Comment faire évoluer ma carrière

Si vous stagnez au même poste depuis quelques années, un conseiller en gestion de carrière pourrait vous aider à gravir les échelons plus rapidement.

Ouvrir les yeux

«Les gens qui sentent qu’ils plafonnent éprouvent souvent de l’insatisfaction au travail, ce qui les empêche de voir certaines ouvertures», affirme Nathalie Martin, conseillère d’orientation et présidente d’Enjeux Carrière, une entreprise spécialisée en développement de carrière. Le conseiller regarde alors avec le travailleur si ses compétences sont transférables dans un autre domaine. Vous pourriez, par exemple, découvrir que vous avez tout ce qu’il faut pour passer au service du marketing, alors que vous vous croyiez condamné à la comptabilité.

Au travail!

Rêver ne suffit pas pour décrocher un nouveau poste, il faut aussi mettre la main à la pâte. Après avoir défini vos objectifs, le conseiller de carrière élabore un plan d’action avec vous. «Ensuite, on s’assure que vous passez de la parole aux actes», explique Claude Bressani, coach certifiée spécialisée en gestion de carrière et présidente de Claude Bressani R.H. La procrastination devient plus difficile lorsque vous savez que votre conseiller vous demandera des comptes lors de la prochaine rencontre. «Souvent, les gens sont surpris de voir à quel point ils obtiennent facilement le poste qu’ils désirent. La plupart du temps, c’est simplement parce qu’ils n’avaient pas osé en parler à leur patron!»

Prendre des risques

Dans certains cas, faire progresser sa carrière implique de prendre des risques. «S’il n’y a aucune possibilité d’avancement dans l’entreprise où vous travaillez, il faut avoir le courage d’aller voir ailleurs», soutient Mme Martin. Pour lutter contre la peur de l’inconnu, le conseiller vous aide à vous rendre compte de votre valeur marchande en établissant un bilan de votre carrière, de vos réalisations et de vos compétences. Ainsi, à la fin du processus, vous pourrez non seulement, sachant vous vendre, obtenir un nouveau poste, mais aussi développer «une meilleure connaissance de vous-même», affirme Mme Martin.

Partager