Navigation des articles

anne-marie-tremblay

Agence de placement : des recruteurs qui travaillent pour vous

Passer par une agence de placement est une excellente façon de dénicher un emploi permanent ou de petits contrats pour combler une période plus creuse. Petit tour d’horizon.

Les agences de placement constituent une piste intéressante parmi l’éventail d’outils du chercheur d’emploi, estime Martin Royal, conseiller en emploi au Groupe Conseil Saint-Denis. «Puisque vous êtes le produit qu’elles doivent mettre en valeur, vous pouvez obtenir des conseils pour rédiger votre CV, avoir un suivi sur votre performance en entrevue et effectuer des tests d’aptitude permettant de connaître votre degré de compréhension de certains logiciels, par exemple.» C’est donc une excellente façon d’avoir l’heure juste sur son employabilité.

«C’est également un bon moyen pour dénicher des emplois cachés et élargir son réseau d’employeurs potentiels», ajoute le conseiller. En effet, certains postes sont offerts uniquement par le biais des agences, indique Cynthia Guay, directrice d’Adecco Montréal. «Parfois, nos clients ne nous confient que 2 % de leurs emplois à pourvoir, alors que d’autres utilisent nos services pour la majorité des postes qu’ils offrent.»

Percer le marché caché de l’emploi

Ian Wood, qui utilise régulièrement les services de recruteurs quand il cherche du boulot, abonde dans le même sens. «Je n’aurais pas trouvé mon poste actuel sans avoir eu recours à une agence. Mon emploi n’était affiché nulle part et je n’aurais jamais pensé à chercher dans ce domaine», explique le représentant pour une compagnie dentaire.

En revanche, les agences ne sont pas toutes de même qualité et les conditions de travail ne sont pas toujours idéales, d’où l’importance de bien choisir. Par exemple, chez Synergie, une agence spécialisée en vente, marketing et administration, on se montre sélectif face aux employeurs. «Nous ne prenons aucun contrat visant à recruter un représentant payé à la commission, puisque ce n’est pas le genre de conditions de travail que nous encourageons», soutient Estelle Laflamme, propriétaire de l’agence.

Partager