Rencontrez un employeur : SPI

Chaque mois, Jobboom présente le portrait d’un employeur figurant parmi les chefs de file de son secteur d’activité. Il dévoile son histoire, sa culture d’entreprise, ses besoins d’embauche et ses méthodes de recrutement.

Ce mois-ci: SPI

Jobboom : Pouvez-vous nous présenter votre entreprise?

Nathalie Cardinal : SPI a été fondé en 1972 par M. Paul Tremblay. L’idée de créer cette entreprise lui est venue après qu’un drame soit survenu dans sa jeunesse. Le moulin à scie de ses grands-parents avait passé au feu et ils n’avaient rien pu faire parce qu’ils n’avaient pas d’extincteur. C’est comme cela qu’est née l’idée de SPI santé et sécurité. C’est par un jeune homme qui a vu grand et qui a voulu venir en aide aux entreprises dans la région du Saguenay.

C’est Martin Tremblay, le fils de M. Paul Tremblay, qui a pris la relève de l’entreprise. Martin avait une vision très claire de l’avenir de l’entreprise. C’est une personne charismatique,  un leader, un coach. Sa plus belle qualité, c’est qu’il ne veut pas juste être bon, il veut se dépasser, donc il place toujours la barre haute. Chaque jour, il essaie de mettre en place les conditions gagnantes pour réussir.

De fil en aiguille, SPI a grandi par acquisition. En 2011, SPI a fait l’acquisition de Superior Safety, une décision qui nous a donné pignon sur rue à l’extérieur du Québec. Ce fut une pierre angulaire de notre développement.

Le 1er avril dernier, nous avons également fait l’acquisition de Treen Safety  en Colombie-Britannique, ce qui est venu renforcer notre présence dans l’Ouest Canadien.

Aujourd’hui, SPI est une entreprise nationale établie dans 5 provinces, avec 360 employés. Nous avons plus de 25 points de service en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan, en Ontario et au Québec. Notre but ultime est d’être le partenaire des entreprises qui valorisent la santé et sécurité, mais notre plus grande fierté, c’est d’être créateur de solutions en santé et sécurité.

On peut par exemple penser qu’il y a 2 types de personnes qui travaillent en santé et sécurité, ceux qui donnent la formation et ceux qui vendent l’équipement (casques, lunettes, bottes, gants). Alors que chez SPI, nous sommes créateurs de solution SST parce que nous offrons beaucoup plus que ça. Notre offre est complète. Ce que l’on souhaite en tant que partenaire, c’est de pouvoir aller chez nos clients afin de réaliser un audit complet des pratiques, de tout ce qu’on est capable de voir, pour ensuite pouvoir proposer les meilleures solutions. Nous voulons être certains que tous les employés seront bien protégés. Nous voulons aider à diminuer les coûts en santé et sécurité et ultimement s’assurer qu’il n’y ait pas d’accident de travail. Au-delà de fournir l’équipement, nous fournissons des experts et de la formation pour certifier votre équipement. On vous épargne donc plusieurs soucis. Tous les experts qui travaillent chez SPI sont des gens qui sont au pouls des lois. Nous pouvons donc assurer une paix d’esprit lorsqu’un client nous confie sa SST, car nous nous assurons que le client respecte toutes les normes, en plus d’avoir un taux d’accident à la baisse.

Si nous n’avons pas l’expertise dans un domaine particulier, nous trouverons un partenaire expert dans ce domaine.

Jobboom : Quelles sont les valeurs de l’entreprise SPI ?

Nathalie Cardinal : Une attitude gagnante. Nous embauchons des gens qui croient en nos valeurs, car elles rejoignent les leurs. Nous embauchons des employés gagnants. Qu’est-ce qui définit un gagnant? C’est quelqu’un qui se compare aux autres, qui regarde les méthodes et qui observe ce que les meilleurs font, toujours dans le but de s’améliorer. C’est quelqu’un qui a confiance en lui et qui est auto-motivé. Pour nous, vouloir gagner, c’est une valeur.

On adore les gens qui veulent rendre service, mais rendre service, ce n’est pas juste dire oui ou être gentil. Rendre service, c’est surtout être à l’écoute et prendre en compte les besoins de son entourage et de son équipe autant que les siens. Un gagnant, c’est également quelqu’un qui innove, qui est curieux, qui pose des questions, qui va plus loin, qui s’éduque afin de devenir expert dans son domaine et de bien maîtriser la matière pour être certain de valoriser son équipe et les clients.

L’engagement : Pour nous, la santé et sécurité, c’est une question de passion. On veut vraiment que les gens s’engagent personnellement dans leur travail.

Jobboom : Quels sont les engagements sociaux de l’entreprise SPI ?

Nathalie Cardinal : M. Tremblay et son fils se sont toujours engagés. Cela fait partie de l’ADN de SPI, de redonner. Nous réinvestissons les profits dans la communauté, mais au-delà de ça, on supporte tous les employés qui s’engagent dans des causes qui leur tiennent à cœur, comme les enfants malades, Moisson Laurentides, ou encore les gens avec des déficits d’attention, etc. Nous avons un comité de dons qui analyse toutes les réquisitions et qui font des dons au nom des employés pour les aider à supporter leurs causes.

Nous venons aussi de nous joindre, ce weekend, à la fondation Steps for Life, qui a été mise sur pied il y a quelques années pour venir en aide à tous ceux qui ont été victimes d’accidents de travail, ainsi qu’à leurs familles. Dès ce weekend, une marche est organisée à travers le Canada (à Edmonton, à Vancouver, en Ontario et une au Québec) où on amasse des fonds pour l’organisme. Nous sommes aussi commanditaire annuel de cette cause.

Jobboom : Quels sont les principaux emplois disponibles dans votre entreprise ?

Nathalie Cardinal : Les emplois disponibles sur une base récurrente sont les postes de techniciens. Nous avons 80 postes techniques chez SPI. Ce sont les gens qui vont chez nos clients, que ce soit pour installer des systèmes de suppression incendie ou de suppression alarme. Ce sont des techniciens qui vont vérifier l’équipement mis en place.

À travers le Canada, nous avons donc besoin de 80 techniciens tactiques sur le terrain. Ce sont souvent les postes pour lesquels nous avons le plus de difficulté à recruter, parce que ce sont des emplois qui nécessitent de voyager. Ce sont des postes qui sont en régions éloignées et où les mines sont excessivement présentes. Ces postes sont excessivement convoités chez nous, car en travaillant chez SPI, personne n’est seulement un technicien. Tous ont une possibilité de grandir, d’avoir une carrière et d’avancer.

Nous sommes aussi à la recherche d’experts en santé et sécurité. Ce sont des conseillers, formateurs et hygiénistes industriels.

Nous avons également des postes en finance, en comptabilité, aux achats, aux ressources humaines et beaucoup de postes au service à la clientèle, car nous valorisons l’expérience client. Notre offre est très diversifiée.

Les postes de service à la clientèle sont situés à Blainville, Burnaby, Edmonton, Saskatoon, Sudbury, Thunder Bay et Jonquière. Si quelqu’un veut aller travailler dans un autre région , nous sommes également prêts à l’accompagner et le soutenir à travers des formations et mises à niveau en anglais, par exemple. Il y a toujours des opportunités de grandir chez nous.

Jobboom : En matière de recrutement, quels sont vos besoins principaux / spécifiques à votre activité?

Nathalie Cardinal : Ce sont des emplois extrêmement physiques. Il y a de lourdes charges à transporter. Il faut travailler dans des espaces clos. Beaucoup de ces postes nécessitent de travailler sous terre dans les mines.

Jobboom : Quels outils en recrutement utilisez-vous?

Nathalie Cardinal : Nous avons un ATS à travers Ceridian. Nous utilisons Jobboom, LinkedIn et le bouche à oreille, qui fonctionne très bien chez SPI.

Nous souhaitons également nous associer à  des écoles afin de pouvoir former la relève rapidement, notre pépinière d’experts. Ensuite, il faut ouvrir la porte aux immigrants qui ont les qualifications requises pour venir grandir chez nous.

Jobboom : Quelles sont les qualités essentielles que vous recherchez chez vos employés?

Nathalie Cardinal : Nous aimons les gens qui sont auto-motivés, des joueurs A. Ce sont des gens qui ont un grand potentiel et qui ont le goût de gagner. Nous voulons des gens curieux, passionnés, des gens qui sont capables de coacher, de comprendre une vision et de la partager, des gens qui sont à l’aise dans une culture agile. À l’heure actuelle, nous sommes en forte croissance et une chose est certaine : nous sommes une bonne entreprise, mais nous ne nous arrêterons pas là. Nous voulons devenir une grande entreprise. Nous cherchons donc des gens qui partagent cette vision. Nous cherchons des gens qui sont à la fois excessivement humbles, mais tenaces.

Jobboom : Quelles sont vos qualités en tant qu’employeur? Qu’est-ce qui vous différencie?

Nathalie Cardinal : Ce qui différencie SPI, c’est sa volonté de toujours s’améliorer en écoutant ses talents. Nous avons compris une chose : sans les talents, nous n’irons nulle part. L’humain est au cœur de nos priorités, tant chez nos clients que chez nous.

Nous avons un sondage du bonheur à tous les mois, des rencontres annuelles et trimestrielles. Nous partageons nos données. Nous somme transparents. Nous donnons aux gens les outils dont ils ont besoin pour grandir. C’est important pour nous de savoir ce que nos employés pensent.

Nous avons comme culture de vouloir se dépasser, de mettre l’humain au centre de nos priorités et d’être humble. C’est ce qui nous différencie. Ce ne sont pas juste des mots, c’est une garantie. À travers les mots, il y a des actions. C’est ce qui supporte notre stratégie.

  • Sondage du bonheur : on te demande comment tu te sens sur une échelle de 1 à 10. C’est une question ouverte et fermée, car on a le choix de laisser un commentaire ou non. Par contre, nous encourageons les gens à laisser des commentaires, car nous voulons prendre le pouls du moment. On aime comprendre ce que nos gens vivent : ont-ils un équilibre travail-famille, comprennent-ils où on s’en va, est-ce que certaines choses manquent de clarté, est-ce que ça va trop vite, est-ce qu’il nous manque de personnel, est-ce que le leadership est inspirant ? Nous ne sommes peut-être pas parfaits, mais nous cherchons constamment à nous améliorer.

Jobboom : Quels éléments vous aident à attirer ET à retenir les talents?

Nathalie Cardinal : Notre culture de vouloir devenir meilleur et de se comparer aux autres pour mieux avancer. Notre désir de constamment s’améliorer. Offrir à nos employés un équilibre, un endroit où grandir et avoir du plaisir, mais au-delà de ça, un endroit où leur travail fait du sens ; où ils peuvent se différencier, se sentir utiles dans une démarche plus grande que soi.

Certains employés ont quitté après plusieurs années pour trouver de nouveaux défis et sont revenus par la suite. Ils sont revenus pour une raison : la puissance de la culture. Chez nous, ce n’est pas seulement le salaire qui importe, c’est un tout : la culture, comment on est traité, comment on se sent, l’opportunité de faire une différence et d’avancer.

Jobboom : Quelles sont les opportunités d’avancement au sein de votre entreprise ?

Nathalie Cardinal : Il est important pour nous de faire avancer nos employés, de les faire grandir chez nous. C’est une des meilleures manières pour les retenir.

Certains sont avec nous depuis 40 ans !

Par exemple, Éric Thibault est arrivé chez nous à 20 ou 21 ans en tant que conseiller aux ventes en succursale. Aujourd’hui, il est directeur des ventes de tout le Québec et l’Est du Canada. Il a gravi les échelons un à un.

Éric Trottier a commencé, quant à lui, en tant que technicien d’atelier à Jonquière. Un technicien d’atelier remplit des extincteurs. Aujourd’hui, il est à Thunder Bay et est devenu formateur national. Une belle progression en une dizaine d’années.

L’âge moyen dans la compagnie est de 44 ans. La majeure partie est issue de la génération X. 25% sont des baby-boomers. Et les autres sont des milléniaux.

Pour ces derniers, on entend souvent qu’ils sont infidèles : Non. Ils sont incompris. Ce sont des gens créatifs qui ont besoin de trouver du sens dans leur travail. J’adore travailler avec eux et je suis de la génération X. Ils me font grandir en tant qu’individu.

Jobboom : Existe-il un programme de mobilité interne entre les différents pays où est présente votre entreprise?

Nathalie Cardinal : Oui il y a un programme de mobilité chez nous à travers certaines provinces et succursales. Bien sûr, il faut qu’un poste soit ouvert pour permettre la transition. Nous avons un programme pour couvrir certains déboursés pour supporter les employés, mais aussi leurs familles.

Vous souhaitez rejoindre l’équipe SPI? Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles.

Répondre