Maîtrise
Formation des enseignants spécialisés
en adaptation scolaire (orthopédagogie)

 

 

< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 86.7%
Emploi en lien avec la formation : 93.9%
Taux de chômage : 4.9%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Favorables

Emplois dans le secteur

En terminant des études universitaires de 2e cycle dans le domaine de l’enseignement spécialisé en adaptation scolaire, les personnes diplômées auront l’occasion d’enseigner en adaptation scolaire ou en orthopédagogie.

Cette formation est principalement destinée aux titulaires d’un baccalauréat en enseignement ou en adaptation scolaire. Les enseignants et les professionnels (conseillers pédagogiques, orthopédagogues, etc.) en emploi, qui œuvrent auprès des élèves en difficulté ou ayant divers troubles d’adaptation ou d’apprentissage, peuvent également y être admis.

Une fois sur le marché du travail, les principales responsabilités de ces professionnels consisteront à enseigner les matières principales aux élèves dans le besoin en y intégrant des pratiques et des méthodes particulières dans le respect des contraintes et des difficultés de ces derniers.

Professions visées 

  • Enseignants en adaptation scolaire ou en orthopédagogie.

Profil recherché

On demande généralement aux futurs enseignants spécialisés en adaptation scolaire de posséder d’excellentes habiletés relationnelles et communicationnelles, car en plus de leur travail d’enseignement aux élèves en difficulté, ils doivent collaborer avec leurs collègues de l’équipe enseignante et les parents.

Par ailleurs, les diplômés devront faire preuve d’une patience exemplaire afin d’intervenir le plus efficacement possible auprès d’une jeune clientèle faisant face à des difficultés d’apprentissage ou de comportement.

Une autre qualité essentielle à détenir est la capacité d’adaptation. De fait, chaque élève présente des caractéristiques ou des problématiques uniques. Les futurs professionnels devront aussi utiliser leur imagination et leur créativité afin de s’adapter à différentes situations.

Perspectives

Une très grande majorité des diplômés de ce programme travailleront auprès des élèves du primaire. Les autres mettront leurs compétences et leurs connaissances au profit des élèves du secondaire ou ils trouveront un poste en pratique privée dans le domaine de l’orthopédagogie. Emploi-Québec estime que les perspectives d’emploi sont favorables pour les orthopédagogues au primaire.

Quant aux perspectives professionnelles, elles semblent être prometteuses si l’on se fie aux plus récentes données de l’Enquête Relance du ministère de l’Éducation. Ainsi, 86,7 % des personnes diplômées de ce programme en 2013 étaient actives sur le marché du travail à la suite de l’obtention de leur diplôme et 4,4 % d’entre elles poursuivaient leurs études.

Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles en Services sociaux, sciences sociales et éducation.