Le stress n’est pas que dans la tête

Notre état psychologique se reflète sur le plan biologique, selon des chercheurs montréalais.