DEP Électricité
(Mauricie)


< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 81.6%
Emploi à temps plein lié avec la formation : 87.7%
Taux de chômage : 7%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Restreintes – Acceptables

Emplois dans le secteur

En réussissant le programme d’études du DEP Électricité, les diplômés auront la possibilité d’accéder aux professions d’électriciens ou d’électriciens de réseaux électriques. Cette formation de 1800 heures leur apprendra, entre autres, à réaliser l’installation, la réparation et l’entretien de circuits ou de systèmes électriques. Ils pourront alors travailler pour des entrepreneurs en électricité, pour des entreprises de production d’électricité ou à leur compte.

Professions visées 

  • Électriciens/électriciennes (sauf électriciens industriels/électriciennes industrielles et de réseaux électriques) (7241)
  • Électriciens/électriciennes de réseaux électriques (7243)

Qualités requises

Toute personne souhaitant suivre cette formation devra posséder de bonnes qualités manuelles (dextérité, précision, minutie, etc.) ainsi qu’une bonne endurance physique. L’esprit d’analyse, le sens de l’observation et un intérêt pour la résolution de problèmes sont d’autres qualités nécessaires.

Critères d’admissibilité à la formation

Il faudra être titulaire d’un diplôme d’études secondaires ou d’un diplôme d’études supérieures (collégiales ou universitaires) afin d’être admis au programme du DEP. Il est également possible pour les candidats de se faire reconnaître des apprentissages équivalents ou encore de respecter les exigences d’autres combinaisons de critères pouvant inclure leur âge, des préalables fonctionnels ou la réussite de tests.

Particularités régionales

La région de la Mauricie comptait environ 450 électriciens et une centaine d’électriciens de réseaux électriques en 2014. D’après les statistiques fournies par le ministère de l’Éducation (Enquête Relance – données de 2015), le taux de chômage des diplômés régionaux du DEP en électricité était nul et leur taux d’emploi était de 81,6 %.

Perspectives

Selon Emploi-Québec, la demande de main-d’œuvre de ce secteur d’activité sera modérée jusqu’en 2019 dans la région et dans l’ensemble de la province.

Quant aux perspectives d’emploi, la région de la Mauricie présente des perspectives acceptables pour le métier d’électricien de réseaux électriques. Ces mêmes perspectives sont cependant restreintes pour la profession d’électricien.

Enfin, les diplômés de la formation professionnelle possèdent un certain avantage sur les travailleurs plus âgés qui n’ont pas nécessairement le même niveau de connaissances des dernières évolutions technologiques du domaine. Ils devront cependant maintenir leurs connaissances à jour et acquérir de l’expérience afin de faire évoluer leur carrière.