DEP
Assistance à la personne à domicile
(Lanaudière)


< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 87.6%
Emploi en lien avec la formation : 94.1%
Taux de chômage : 8.6%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Favorables

Emplois dans le secteur

Les métiers d’aides familiaux résidents, d’auxiliaires familiaux ou d’aides de maintien à domicile sont accessibles aux diplômés du DEP Assistance à la personne à domicile. Cette formation professionnelle de 975 heures leur apprendra, entre autres, à offrir des soins personnels à des personnes âgées, handicapées ou convalescentes à leur domicile (p. ex. : aide à la préparation de repas ou à l’hygiène personnelle).

Professions visées 

  • Aides familiaux résidents/aides familiales résidentes, aides de maintien à domicile et personnel assimilé (4412

Qualités requises

D’excellentes habiletés communicationnelles et relationnelles sont nécessaires afin de suivre avec succès cette formation. On demandera notamment aux futurs travailleurs de démontrer du respect et de l’empathie. Par ailleurs, l’écoute, la vigilance, le jugement, la résistance au stress et le sens des responsabilités font partie des autres qualités généralement requises.

Critères d’admissibilité à la formation

Un diplôme d’études secondaires est minimalement requis pour être admis au DEP en assistance à la personne à domicile. Les titulaires d’un diplôme collégial ou universitaire peuvent également accéder à la formation. D’autres combinaisons pouvant inclure l’âge des candidats, les apprentissages équivalents, les préalables, la réussite de tests ou l’autorisation du ministère de l’Éducation sont aussi possibles.

Particularités régionales

Dans Lanaudière, les métiers liés à cette formation font face à un roulement élevé de la main-d’œuvre en raison des conditions de travail parfois difficiles. Les occasions professionnelles sont donc très nombreuses et elles sont favorisées par le vieillissement de la population et l’accroissement des besoins en soins de santé à domicile. La tendance est la même à l’échelle provinciale.

Les plus récentes données compilées dans l’Enquête Relance indiquent que 87,6 % des diplômés régionaux de ce programme d’études étaient actifs sur le marché du travail à la suite de l’obtention de leur DEP alors que 4,1 % poursuivaient leurs études.

Perspectives

Faisant partie des professions les plus « en demande » dans la région selon Emploi-Québec, les métiers d’assistance à la personne à domicile présentent des perspectives d’emploi acceptables dans Lanaudière et favorables dans plusieurs régions de la province.

Les diplômés possédant des connaissances en soins aux personnes en perte d’autonomie, en premiers soins et en techniques de déplacement des bénéficiaires souhaitant travailler auprès des personnes âgées auront davantage de facilité à obtenir un emploi.