DEP Assistance à la personne en établissement de santé (Montérégie)


< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 77,9%
Emploi en lien avec la formation : 88,2%
Taux de chômage : 7,2%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Favorables

Emplois dans le secteur

Des emplois de préposés aux bénéficiaires, d’aides-infirmiers ou d’aides-soignants pourront être occupés par les diplômés du DEP Assistance à la personne en établissement de santé. Au terme de cette formation de 750 heures, ils auront acquis les connaissances et développé les compétences afin d’offrir des soins d’assistance dans le but d’aider les professionnels de la santé œuvrant dans des résidences privées ou des établissements publics.

Professions visées 

    • Aides-infirmiers/aides-infirmières, aides-soignants/aides-soignantes et préposés/préposées aux bénéficiaires (3413)

Qualités requises

On demandera généralement aux personnes souhaitant suivre avec succès cette formation de posséder d’excellentes habiletés communicationnelles et relationnelles (respect, discrétion, écoute, empathie, etc.). Les futurs travailleurs devront être en mesure de bien gérer leur stress, de travailler en équipe et de suivre avec efficacité les directives qui leur seront transmises. L’esprit d’initiative et le sens des responsabilités sont d’autres qualités non négligeables.

Critères d’admissibilité à la formation

Un diplôme d’études secondaires (ou son équivalent) est requis pour être admis au DEP en assistance à la personne en établissement de santé. D’autres combinaisons pouvant inclure des diplômes d’études supérieures, l’âge des candidats, les préalables, la réussite de tests ou l’autorisation du ministère de l’Éducation sont aussi possibles.

Particularités régionales

La région de la Montérégie ne fait pas exception au besoin provincial généralisé de main-d’œuvre qualifiée pour le métier de préposés aux bénéficiaires. De fait, Emploi-Québec classe cette profession parmi les métiers les plus « en demande » à l’échelle régionale et dans la majorité des régions de la province. Les diplômés de ce DEP auront donc un accès privilégié au marché de l’emploi, surtout s’ils effectuent leurs démarches au sein des centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), des hôpitaux et des résidences privées de la région.

Perspectives

Malgré une demande de main-d’œuvre modérée, les perspectives d’emploi sont favorables dans la région et dans l’ensemble de la province pour les diplômés de ce programme d’études. L’important roulement de main-d’œuvre résultant de conditions de travail parfois difficiles fait en sorte de créer plusieurs occasions de remplacements pour les finissants du DEP.

Liste des établissements

Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands – CFP de la Pointe-du-Lac
Commission scolaire de Saint-Hyacinthe – École professionnelle de Saint-Hyacinthe
Commission scolaire de Sorel-Tracy – Centre Bernard-Gariépy
Commission scolaire des Grandes-Seigneuries – C.F.P. de Châteauguay
Commission scolaire des Hautes-Rivières – École professionnelle des métiers, édifice Normandie
Commission scolaire des Patriotes – C.F.P. des Patriotes
Commission scolaire du Val-des-Cerfs – CRIF – Centre régional intégré de formation (Granby)
Commission scolaire Marie-Victorin – C.F.P. Charlotte-Tassé

Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles en Santé.