DEC
Techniques d’électrophysiologie médicale
(Montréal)


 

< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 86.7%
Emploi en lien avec la formation : 100%
Taux de chômage : 4.5%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Favorables

Emplois dans le secteur

La réussite du programme d’études du DEC Techniques d’électrophysiologie médicale permet aux diplômés de faire carrière comme technologues en électrophysiologie diagnostique. Cette formation leur apprendra notamment à mesurer les différences de courants bioélectriques dans le corps de leurs patients en réalisant des examens à l’aide de différents appareils (p. ex. : électrocardiogramme).

Sur le marché du travail, ils collaboreront étroitement avec les médecins spécialistes et les autres professionnels de la santé en effectuant l’analyse préliminaire des données bioélectriques recueillies et en les transmettant aux médecins. Ils pourront entre autres travailler dans des hôpitaux, des cliniques privées ou des centres de recherche.

Professions visées 

  • Technologues en cardiologie et technologues en électrophysiologie diagnostique, n.c.a. (3217)

Qualités requises

Afin de suivre avec succès cette formation, les candidats devront être en mesure de réagir efficacement aux situations d’urgence, de bien gérer la pression et de s’adapter aux changements. On leur demandera de mettre à profit leurs habiletés communicationnelles et relationnelles (écoute, respect, empathie, etc.), leur sens de l’observation, leur minutie, leur discrétion ainsi que leur concentration et leur esprit d’analyse et de synthèse.

Critères d’admissibilité à la formation

Les candidats pourront être admis au DEC en techniques d’électrophysiologie médicale s’ils ont réussi les cours de mathématiques (culture, société et technique), de science et technologie de l’environnement ou de science et environnement de la 4e secondaire et s’ils respectent les conditions générales d’admission du Règlement sur le régime des études collégiales.

Particularités régionales

Pas moins de 86,7 % des diplômés de la région montréalaise de ce programme d’études en 2014-2015 ont décroché un emploi à la suite de l’obtention de leur diplôme et 6,7 % d’entre eux ont poursuivi leurs études. Ces données ont été compilées par le ministère de l’Éducation dans sa plus récente Enquête Relance à propos de la situation des titulaires d’un diplôme d’études collégiales.

Perspectives

Par ailleurs, le métier de technologue en électrophysiologie diagnostique présente des perspectives favorables à l’échelle régionale ainsi que dans l’ensemble de la province, selon Emploi-Québec. Quant à la demande de main-d’œuvre, elle devrait rester modérée jusqu’en 2019.