Quatre conseils pour recruter et conserver les employés milléniaux

Pour beaucoup d’employeurs, les candidats de la génération des milléniaux – nées entre 1985 et le début des années 2000 ayant grandi avec l’Internet – restent souvent un mystère. Ils sont maintenant nombreux sur le marché du travail et leurs usages en matière de technologies et de communication ont changé les règles du jeu du recrutement pour les organisations.

Voici 4 conseils à suivre pour les inciter à rejoindre et rester dans votre équipe.

« Pimpez » vos annonces

Les « Milléniaux » ne sont plus seulement intéressés par les salaires et autres avantages que leur propose votre organisation. Ils ne sont plus, non plus, seulement intéressés par le descriptif du poste disponible. C’est le type d’environnement et de contrat social dans lequel on leur offre de travailler qui retient principalement leur attention. Identifiez et mettez de l’avant ce qui motive votre organisation et vos employés au jour le jour, vos valeurs et vos engagements sociaux, bref, votre marque employeur!

Mais gare à la survente, si vous leur vendez un environnement cool, il doit l’être réellement. Ne leur faites pas croire que vous êtes Google seulement parce que vous avez installé une table de  baby-foot dans vos locaux ou que vous servez des bagels au déjeuner. Il s’agit d’une génération  peu fidèle et mouvante, s’ils sentent qu’ils peuvent trouver mieux ailleurs ou que la réalité de votre organisation ne correspond pas à ce que vous leur avez vendu, ils partiront sans se retourner.

Diversifiez vos leviers de communication

Les sites de recrutement en ligne, comme Jobboom, restent le type de source le plus utilisé dans le cadre d’une recherche d’emploi. Ne vous contentez pas pour autant de publier seulement sur ces sites.

Déployez votre communication RH sur l’ensemble des médias à votre disposition. Vous pouvez combiner des relations de presse attractives ainsi qu’une communication conversationnelle sur les réseaux sociaux.  Considérez votre site internet corporatif comme un élément de votre stratégie de recrutement.  Commanditez des événements en lien avec votre secteur d’industrie, bref soyez présents là où vos futurs talents se trouvent.

De plus ne communiquez pas seulement lorsque vous avez des besoins en recrutement mais prenez la parole toute l’année afin d’apparaître comme un acteur évident en période de besoin.

À la recherche de la transparence

Les milléniaux sont très actifs sur les réseaux sociaux, leurs opinions et celles de ceux qui les entourent influencent beaucoup leurs décisions.  Faites-donc de vos employés actuels des ambassadeurs de votre marque employeur.  Pensez à faire en sorte que l’information véhiculée sur les plateformes numériques soit cohérente avec l’image que vous voulez vous donner.  Que ce soit sur Facebook, LinkedIn, Rate-my-Employer ou Glassdoor, incitez vos employés à y mettre tout ce qui est positif à propos du travail qu’ils font chez-vous pour inciter les milléniaux à postuler sur vos offres.

Diffusez sur l’ensemble de votre écosystème numérique des expériences de vos salariés en poste, des portraits des différents métiers, des informations concernant vos événements RH comme des portes ouvertes pour leur permettre de rencontrer vos équipes, etc.

La liberté pour fidéliser

Contrairement à la génération de leurs parents, les milléniaux ne croient plus en une carrière linéaire dans la même entreprise.  Comme employeur, si vous voulez conserver les plus jeunes candidats longtemps dans vos rangs, vous devez leur donner l’opportunité de grandir sans les étouffer.

Offrir des horaires variables et flexibles est sans contredit une bonne approche.  Plusieurs employeurs, publiques comme privés, offrent par exemple une plage horaire flexible pour les heures de travail.  Chacun choisit à l’avance son heure d’arrivée, entre 7h30 et 9h30, et quitte 8h ou 8h30 plus tard, soit entre 15h30 et 17h30.  Ainsi, il est plus facile d’acquiescer à des demandes de remaniement d’horaire en fonction de rendez-vous personnels ou la conciliation travail-famille, tout en s’assurant de la disponibilité des membres des équipes sur une plage horaire fixe.

Proposer du mentorat plutôt qu’une gestion axée sur un encadrement rigide jouera également en votre faveur. Si vos gestionnaires ou les employés un peu plus seniors sont capables de le faire, proposer de la formation ou de l’accompagnement interne vous vaudra quelques points positifs.

Ils aiment également se sentir partie prenante des projets de l’entreprise et sentir que leur apport dans l’entreprise est apprécié à sa juste valeur.  Si vous voulez les garder engagés et obtenir un rendement optimal, assurez-vous d’utiliser leur plein potentiel.

N’oubliez pas que malgré tout, aucune génération n’est plus extraordinaire que les autres et que les candidats de la génération des milléniaux restent un groupe hétéroclite qui a encore peu d’expérience sur le marché du travail vu leur jeune âge. Montrez-leur à rester patients malgré leur peur de l’engagement!

Bon recrutement !

A la recherche du candidat idéal? Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour publier votre annonce d’emploi.