Comment bien éclairer son bureau ou espace de travail à domicile

Cet article est commandité par Multi Luminaire.

De nos jours, de plus en plus de gens aménagent un coin bureau à domicile, que ce soit pour se divertir, étudier, bricoler ou travailler à temps plein! Un bon éclairage est non seulement primordial pour protéger sa vue, mais aussi pour bénéficier d’un espace agréable qui favorise la concentration, la vigilance et la bonne humeur!

Voici donc quelques conseils pour optimiser l’éclairage de votre espace personnel, sans faire de compromis sur l’esthétisme, grâce aux nombreuses options proposées par Multi Luminaire.

Multipliez les sources d’éclairage

Même si vous profitez d’un certain éclairage naturel, il est préférable de disposer de plusieurs sources d’éclairage artificiel pour les journées plus grises, et plus courtes d’automne et d’hiver.

Optez d’abord pour un plafonnier ou une lampe suspendue qui diffuseront une lumière uniforme dans la pièce. Pour jouer avec l’intensité de la lumière ambiante, il peut être judicieux d’installer un gradateur, surtout si vous travaillez le soir. Vous aurez ainsi le loisir de combiner l’éclairage général de la pièce avec un éclairage d’appoint grâce à une lampe de bureau. L’atmosphère sera fonctionnelle, douce et reposante pour les yeux.

Si l’espace vous le permet, vous devriez installer au moins deux lampes de bureau avec bras articulé et tête orientable pour un meilleur éclairage directionnel. Une des deux lampes pourrait être une lampe déco pour plus d’ambiance en fonction du niveau de luminosité dont vous avez besoin pour mener à bien vos activités et, bien sûr, en accord avec vos goûts.

Bien orienter les sources d’éclairage

Savez-vous que si vous êtes droitier, vous devriez installer votre lampe de bureau principale à votre gauche pour éviter les ombres gênantes? Si vous êtes gaucher, c’est l’inverse!

Si vous travaillez à l’ordinateur, installez votre lampe sur le côté ou derrière l’écran pour ne pas fatiguer vos yeux et dirigez le faisceau vers le centre de la zone de travail. Si vous travaillez le soir, évitez de rester dans le noir! La lumière bleue émise par les écrans d’ordinateur réduit la performance cognitive et cause le vieillissement accéléré de la rétine.

L’intensité des sources lumineuses

Pour un éclairage ergonomique, il est préférable de choisir des lampes de bureau émettant entre 2700 et 3000 kelvins. L’éclairage sera chaud, sans être trop blanc. L’idéal est d’avoir un éclairage qui se rapproche le plus possible de l’éclairage naturel et qui est aussi adapté au travail que vous effectuez.

Sachez que plus le travail est minutieux, plus l’éclairage devra être intense. Et comme la vue baisse avec les années, il faut aussi tenir compte du facteur de vieillissement lorsqu’il est question d’intensité lumineuse. Une personne de 50 ans aura besoin de plus de lumière pour travailler qu’une personne de 20 ans.

Choisir les bonnes ampoules

Pour une lampe de bureau, une ampoule à incandescence classique de quinze watts suffit amplement. L’éclairage au DEL est aussi une bonne option, à condition d’éviter les ampoules qui dégagent une lumière bleutée mauvaise pour la rétine de l’œil. Si vous optez pour une ampoule halogène qui diffuse une belle lumière, évitez l’éclairage direct. Pour ce qui est des ampoules fluocompactes, il est préférable de ne pas les installer à moins de 30 cm des yeux.

Finalement si votre bureau est situé dans une pièce plutôt sombre, bénéficiant de peu ou pas de lumière naturelle, peignez vos murs en blanc ou avec des couleurs pastels pour une meilleure luminosité et diffusion de la lumière artificielle.

Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles.

Répondre