Baccalauréat
Formation des enseignants au secondaire

 

 

< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 83.9%
Emploi en lien avec la formation : 80.6%
Taux de chômage : 5.1%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Acceptables – Favorables

Emplois dans le secteur

Après avoir réussi les études du baccalauréat en enseignement au secondaire et après avoir obtenu leur brevet d’enseignement provincial, les diplômés pourront travailler dans des écoles secondaires publiques ou privées. Cette formation universitaire leur apprendra notamment à préparer le contenu des cours et à enseigner les matières (générales, techniques, spécialisées ou professionnelles).

Sur le plan professionnel, ils seront responsables de tout mettre en œuvre afin de permettre la réussite des élèves conformément au programme approuvé par le ministère de l’Éducation. Outre l’enseignement de la matière, leurs principales tâches consisteront à faire la distribution et la correction de devoirs et d’examens, à effectuer l’évaluation du progrès des élèves, à communiquer avec les parents et les collègues ainsi qu’à participer à des réunions et à des ateliers de formation.

Professions visées 

  • Enseignants du secondaire

Profil recherché

Le critère de base pour toute personne souhaitant suivre avec succès cette formation est l’intérêt pour les jeunes et pour leur développement. De plus, d’excellentes habiletés communicationnelles et relationnelles comme l’écoute, la patience, le respect et l’autorité sont nécessaires.

Ces dernières seront utiles aux étudiants diplômés non seulement pour créer des relations de confiance avec les élèves, mais aussi dans leurs communications avec leurs collègues, leurs supérieurs et les parents.

La vigilance, le sens des responsabilités, le sens de l’observation et l’ouverture d’esprit représentent d’autres qualités ou aptitudes non négligeables pour ces futurs travailleurs.

Perspectives

Il n’est pas rare de voir les diplômés amorcer leur carrière en effectuant des contrats de suppléance ou de remplacement avant d’obtenir une permanence en enseignement au secondaire.

Toutefois, en analysant les données les plus récentes compilées par le ministère de l’Éducation dans l’Enquête Relance 2015, on remarque que 67,4 % des diplômés actifs en emploi travaillaient à temps plein l’année suivant l’obtention de leur diplôme. Leur taux d’emploi se situait à 83,3 % et 9,2 % de tous les finissants poursuivaient leurs études.

La réalisation de stages dans le cadre des études universitaires peut représenter un tremplin intéressant vers le marché du travail pour les diplômés. Enfin, les perspectives d’emploi du métier d’enseignant au secondaire sont favorables dans l’ensemble de la province jusqu’en 2019, selon Emploi-Québec.

Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles en Services sociaux, sciences sociales et éducation.