ASP Soudage haute pression (Montérégie)

 

< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 79,3%
Emploi en lien avec la formation : 79,1%
Taux de chômage : 4,9
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Acceptables

Emplois dans le secteur

À la suite de la réussite de la formation de l’ASP Soudage haute pression, les diplômés pourront entreprendre ou poursuivre leur carrière dans le domaine métallurgique à titre de soudeurs et opérateurs de machines à souder et à braser. De fait, cette formation de 600 heures est destinée aux titulaires du DEP en soudage-montage ainsi qu’aux travailleurs exerçant déjà un métier dans ce secteur d’activité. Elle vise, entre autres, à transmettre des notions relatives à l’interprétation de plans, à la sélection des matériaux, aux procédés de soudage et à la réparation d’appareils sous pression.

Professions visées 

  • Soudeurs/soudeuses et opérateurs/opératrices de machines à souder et à braser (7237)

Qualités requises

Les qualités requises pour suivre avec succès cette formation sont semblables à celles nécessaires pour exercer le métier ou pour réussir le DEP préalable. Les candidats devront donc être en mesure de travailler dans des positions parfois difficiles, endurants et en bonne forme physique. On leur demandera également de faire preuve de minutie et de précision dans l’exécution de leurs tâches.

Critères d’admissibilité à la formation

Il faut posséder un DEP en soudage-montage ou exercer un métier lié à ce domaine d’études pour avoir accès à l’ASP en soudage haute pression. Il est également possible d’y accéder en se voyant reconnaître des apprentissages équivalents. Par ailleurs, la participation au Programme d’apprentissage en milieu de travail peut être disponible.

Particularités régionales

Les titulaires de l’ASP possèdent un avantage marqué sur les autres candidats à la recherche d’un emploi de soudeur ou d’opérateur de machine à souder dans la région de la Montérégie. De fait, Emploi-Québec classe ces métiers comme étant les plus « en demande » dans la région et l’attestation de spécialisation professionnelle est exigée par certains employeurs.

Perspectives

Les plus récentes données de l’Enquête Relance du ministère de l’Éducation confirment ce besoin de main-d’œuvre alors que les finissants régionaux de l’ASP présentent un taux d’emploi de 79,3 %. Il est à noter que 12,4 % des finissants sont inactifs en emploi en raison de la poursuite de leurs études. Pour ce qui est des perspectives professionnelles du métier de soudeur, elles sont acceptables autant à l’échelle régionale que dans l’ensemble de la province, et ce, au moins jusqu’en 2019.

Liste des établissements

Commission scolaire de Sorel-Tracy – CFP Sorel-Tracy
Commission scolaire des Hautes-Rivières – École professionnelle des métiers, édifice Laurier

Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles en Construction, production et manutention.