ASP Mécanique de moteurs diesels et de contrôles électroniques
(Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine)


En emploi : 93.4%
Emploi en lien avec la formation : 89.9%
Taux de chômage : 0%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Acceptables

Emplois dans le secteur

Les personnes souhaitant faire carrière comme mécaniciens d’équipement lourd spécialisés en moteurs diesel ont tout intérêt à suivre la formation menant à l’obtention de l’ASP Mécanique de moteurs diesel et de contrôles électroniques.

Cette spécialisation professionnelle de 810 heures apprendra aux élèves à diagnostiquer le fonctionnement des systèmes de contrôle électronique de véhicules lourds et d’engins de chantier à moteurs diesel et à effectuer les réparations nécessaires.

Professions visées 

  • Mécaniciens/mécaniciennes d’équipement lourd (7312)

Qualités requises

Une bonne endurance physique, une grande dextérité manuelle et une excellente coordination sont les principales qualités à posséder afin de suivre avec succès cette formation. Sur le marché du travail, les diplômés devront mettre à profit leur minutie, leur capacité d’analyse ainsi que leur sens des responsabilités. Le maintien des connaissances liées aux avancées technologiques est aussi nécessaire.

Critères d’admissibilité à la formation

L’attestation de spécialisation professionnelle est offerte aux titulaires d’un DEP en mécanique de véhicules lourds routiers ou en mécanique d’engins de chantiers ou leurs équivalents. Les travailleurs de ce domaine y ont également accès.

Particularités régionales

Selon les plus récentes données compilées par le ministère de l’Éducation et présentées dans l’Enquête Relance 2015, les titulaires d’un diplôme de l’ASP en mécanique de moteurs diesels et de contrôles électroniques de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine présentent un taux d’emploi de 93,4 %.

Les besoins de main-d’œuvre se situent principalement dans les entreprises de réparation et d’entretien d’équipement agricole ou de chantier de construction. Bon nombre d’emplois seraient offerts aux diplômés spécialisés dans les secteurs de la foresterie et des transports.

Perspectives

Quant aux perspectives d’emploi régionales, elles sont qualifiées d’acceptables par Emploi-Québec pour les mécaniciens d’équipement lourd. Cette tendance est encore plus favorable dans plusieurs régions de la province.

Ce métier est fait tout de même partie des professions les plus « en demande » dans la région et la spécialisation de la main-d’œuvre constitue un atout de taille aux yeux des employeurs.

Liste des établissements

Cette formation n’est pas proposée en Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine.

Bas-Saint-Laurent – Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup – C.F.P. Pavillon-de-l’Avenir
Estrie – Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke – C.F.P. 24-Juin
Laurentides – Commission scolaire Pierre-Neveu – CFP Mont-Laurier
Mauricie – Commission scolaire de l’Énergie – Centre formation Mauricie
Montérégie – Commission scolaire des Trois-Lacs – CFP Paul-Gérin-Lajoie

Pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles en Véhicules motorisés et transport, cliquez ici.