71 % des travailleurs sont insatisfaits de leur salaire

Pile de monnaie
Photo : rangizzz/Shutterstock

Le salaire que vous gagnez actuellement correspond-il à votre idée de la réussite professionnelle? Si la réponse est non, vous n’êtes pas seul.

Pas moins de 71 % des travailleurs ne touchent pas la rémunération qu’ils souhaiteraient, selon un sondage mené par le site d’emploi CareerBuilder.

Bien que cette impression tende à être moins marquée avec l’âge, elle demeure le lot d’une forte proportion de travailleurs. Chez les 18 à 34 ans, 22 % des répondants ont dit gagner le salaire souhaité; cette proportion passe à 29 % chez les 35 à 44 ans, à 30 % chez les 45 à 54 ans, et à 37 % chez les 55 ans et plus.

Quel est donc le prix du succès? La réponse varie grandement d’une personne à l’autre, mais plus de la moitié des travailleurs fixent le seuil de la réussite à un salaire annuel entre 50 000 et 100 000 $. Près d’un sondé sur cinq l’établit à plus de 100 000 $ par année.

CareerBuilder souligne toutefois avec justesse que la perception de réussite ne dépend pas uniquement du salaire, mais aussi de facteurs comme l’accès à un poste de direction, l’espace de bureau ou la phase de carrière.

Un bon moyen d’obtenir le salaire souhaité est certainement de demander une augmentation à son patron. Selon le sondage, moins de la moitié des travailleurs l’ont fait, mais 61 % de ceux qui ont osé aborder leur patron ont obtenu une hausse salariale.

Vous voulez demander une augmentation? Voici quelques conseils pour préparer votre négociation.

L'équipe Jobboom

Jobboom est une source d’information indispensable sur le marché de l’emploi. Des experts du marché du travail québécois proposent des conseils et astuces pratiques afin d’aider les candidats dans leur recherche d'emploi et également afin d'aider les recruteurs à se tenir à jour sur les tendances et bonnes pratiques de leur domaine.