• 2350048
  • (Référence :2016-029)
  • Conseiller (ère) en analyse et développement

Description du poste

  • Aussitôt que possible
  • La Commission de la construction du Québec, acteur important du monde de la construction au Québec, veille à la santé d’un secteur qui génère annuellement quelque 47 G$ d’investissement dans la province. Elle offre de plus un vaste éventail de services aux travailleurs, aux entrepreneurs et aux retraités de l’industrie de la construction.

    La Direction de la gestion de la main d’œuvre cherche à combler un poste de conseiller (ère) en analyse et développement.

    Le conseiller devra d’agir à titre d’expert et de représentant du volet affaires au sein de chacune des phases des projets de développement. Il sera également responsable de développer et optimiser les processus de traitement et les implanter. Travaillant dans un environnement grandement réglementé, le conseiller sera responsable de traiter les questions d’interprétation ou d’application du règlement et de communiquer les informations relatives à ceux-ci.

    TÂCHES
    • Collaborer à titre de représentant du volet affaires à chacune des phases de gestion de projets de développement informatique.
    • Maintenir une connaissance approfondie et tenir à jour une jurisprudence complète de l’application des lois et règlements et amendements relatifs à la main d’œuvre et aux mandats de la Direction.
    • Développer, documenter et optimiser les processus et procédures reliés à la direction.
    • Identifier les besoins de formation, préparer et dispenser de la formation en regard des mandats et directions.
    • Développer des statistiques à partir d’outils supports dans le cadre de son travail ou pour répondre à des demandes spécifiques.
    • Participer à divers comités pour fournir des expertises et données et transmettre ses recommandations.
    • Toute autre tâche connexe.

    EXIGENCES
    • Être titulaire d’un baccalauréat dans un domaine pertinent (administration des affaires ou tout autre programme comportant un volet analytique important);
    • Avoir un minimum de 5 années d’expérience dans un poste de même nature;
    • Maîtriser les logiciels appropriés (ex. : suite Office)
    • Démontrer de bonnes capacités d’adaptation et pouvoir respecter un échéancier parfois serré;
    • Avoir un esprit d’analyse et faire preuve de rigueur;
    • La connaissance du milieu de la construction est un atout.

    CONDITIONS DE TRAVAIL
    Poste syndiqué, salaire annuel variant entre 49 200 $ et 87 000 $ selon la convention collective. Gamme complète d’avantages sociaux

    Les personnes intéressées doivent présenter leur curriculum vitæ à l’adresse indiquée : ressources.humaines@ccq.org en indiquant le numéro de référence : 2016-029

    La CCQ souscrit à un programme d'accès à l'égalité en emploi et, à ce titre, elle encourage les femmes, les minorités visibles, les minorités ethniques, les autochtones et les personnes handicapées à soumettre leur candidature.
    Seules les personnes dont la candidature sera retenue seront contactées par une personne des ressources humaines.
    www.ccq.org

Description de l'entreprise

La Commission de la construction du Québec (CCQ) joue un rôle actif dans le développement de l’industrie de la construction. De concert avec ses 1 000 employés, elle offre un éventail de services destinés notamment aux salariés, aux entrepreneurs et aux retraités de l’industrie de la construction.

Autres offres de l'entreprise

 

Nouveau sur Jobboom

Votre profil et votre CV seront désormais visibles par les employeurs.

  • Soyez repéré et contacté directement par les recruteurs
  • Augmentez vos chances de trouver l’emploi de vos rêves

N’oubliez pas de compléter votre profil et de mettre à jour votre CV pour aider les employeurs à vous trouver.