Navigation des articles

simon-granger

Votre employeur doit-il vous accommoder pour votre déménagement?

Camion de déménagement

Photo : Frontpage / Shutterstock

Fin juin, des milliers de Québécois font leurs boîtes en vue de leur déménagement. Votre employeur est-il tenu de vous accorder un congé pour vous accommoder? Voici ce que dit la loi.

La loi sur les normes du travail ne prévoit pas de congé – qu’il soit avec ou sans salaire – pour un salarié devant s’absenter pour son déménagement.

C’est pourquoi la plupart des travailleurs profitent du congé de la fête du Canada, le 1er juillet, pour déménager. C’est lors de cette date que viennent à échéance la plupart des baux de location.

Bien que la majorité des lieux de travail soient fermés le 1er juillet, certains établissements, comme les restaurants, les dépanneurs ou les pharmacies, par exemple, demeurent ouverts. Si vous devez travailler lors de cette journée, votre employeur doit tout de même vous accorder une journée de congé, que vous pouvez reprendre jusqu’à trois semaines avant ou après la fête.

Même si la loi ne les y oblige pas, certains employeurs accordent malgré tout à leurs employés un congé pour un déménagement. Cette disposition est à la discrétion de l’entreprise.

Pour savoir si votre employeur offre un tel avantage, consultez le service des ressources humaines de votre entreprise ou votre convention collective.

simon-granger
Simon Granger

Simon Granger s'intéresse aux enjeux touchant la formation, l'orientation professionnelle et l'accession au marché du travail. Il aime le café filtre, le point-virgule et les mots croisés.

Voir ses derniers articles »

Partager