Navigation des articles

maryse-tessier

Vos employés procrastinent?

Un de vos employés repousse sans cesse les délais de remise de ses rapports. Comment gérer la situation?

Pour Julie Dubé, conseillère en ressources humaines agréée pour une grande entreprise, procrastiner peut nuire à l’entreprise. «Qu’est-ce qu’il y a de positif dans le fait d’avoir un travailleur payé à ne rien faire?», dit-elle. Pour éviter que les deux employés qu’elle supervise procrastinent, Mme Dubé fait un suivi régulier de leur travail.

Selon Alain Forget, psychologue chez Analys Psychologie Organisationnelle, les conditions de travail des employés, comme des priorités contradictoires, des attentes patronales irréalistes ou une surcharge de travail, favorisent la procrastination. «Si un patron exerce une pression sur ses employés, il y a un risque que ces derniers deviennent anxieux et ne parviennent pas à accomplir le travail demandé», précise-t-il.

Quelle solution pour éviter la procrastination?

«Un bon patron doit plutôt jouer le rôle de coach auprès de ses employés et s’assurer qu’ils ont les bons outils pour accomplir le travail demandé.»

La communication entre le gestionnaire et ses subalternes est donc la clé.

Le patron peut rappeler à son employé qui procrastine de mettre de l’énergie dans ses projets, car le travail de toute l’équipe dépend des tâches en retard, explique Martine Chanier, conseillère en management chez Agora Ressources d’affaires, une firme spécialisée en développement organisationnel et en coaching d’affaires.

«Les patrons sont là pour faire évoluer les employés, ajoute Mme Dubé. Ils doivent leur expliquer quelles sont leurs attentes envers eux.»

Partager