Navigation des articles

equipe-jobboom

Un titre comptable, un atout pour l’entrepreneur

comptable_entrepreneur

Vous désirez vous lancer en affaires? Un titre comptable pourrait vous conférer de nombreux avantages.

Un titre comptable constitue un atout pour quiconque désire gérer sa propre entreprise, qu’il s’agisse d’un petit cabinet, d’une PME ou d’une multinationale.

Les comptables professionnels savent rédiger des documents financiers crédibles, ce qui contribue à gagner la confiance des investisseurs. De plus, la formation de deuxième cycle obligatoire pour les futurs comptables professionnels présente plusieurs avantages, car elle aborde notamment la mesure de la performance et la gestion des risques. Ces éléments aideront l’entrepreneur à obtenir une vue d’ensemble de son entreprise.

Enfin, la maîtrise du concept de coût de revient (la somme des coûts liés à la production et la distribution d’un bien ou d’un service) aidera également le gestionnaire à prendre des décisions éclairées et rentables.

Avez-vous les bons réflexes?

Les aptitudes en comptabilité ne sont qu’une des nombreuses qualités que doit posséder l’entrepreneur.

Peu importe le milieu, les chefs d’entreprise présentent souvent le même profil : ils sont passionnés et créatifs, ont beaucoup d’énergie et aiment être autonomes. Ils composent bien avec l’incertitude et ont rarement un parcours traditionnel.

Par ailleurs, comme il est impossible de tout connaître, un chef d’entreprise adroit sait aussi s’entourer. La clé de la réussite est bien souvent de savoir se faire guider par des gens dont les compétences sont complémentaires aux nôtres, et savoir déléguer.

L’entrepreneur doit également gérer plusieurs dossiers en même temps, et il lui faut être en mesure de déterminer ce qui est important et ce qui l’est moins. Un bon dirigeant doit donc être capable d’établir ses priorités.

Enfin, il est impératif de bien cerner les besoins éventuels des clients pour faire croître son entreprise. Par exemple, si en faisant ses états financiers on remarque qu’une entreprise paie beaucoup d’intérêts, on a avantage à lui proposer des solutions moins onéreuses.

Bien qu’il y ait une part d’inné dans l’entrepreneuriat, il est tout à fait possible d’apprendre à devenir un bon chef d’entreprise. S’investir dans une association ou un organisme communautaire durant ses études est une bonne façon de tester sa créativité, de prendre des risques et de développer son autonomie.

Dans ce dossier sur la comptabilité

Le juricomptable débusque les fraudeurs
L’union des ordres professionnels en comptabilité
Les 4 aptitudes recherchées par le recruteur chez un comptable
Rémunération des comptables au Québec

commentez@jobboom.com

Partager