Navigation des articles

simon-granger

Trois métiers gagnants méconnus dans la construction [Vidéo]

Trois métiers gagnants méconnus dans la construction

On connaît les métiers d’électricien, de charpentier-menuisier et de peintre, mais le milieu de la construction est loin de s’y limiter! Coup d’œil sur des métiers gagnants, mais pourtant méconnus dans ce secteur toujours dynamique.

Quand on pense à la construction, on pense souvent aux métiers associés à la construction résidentielle : le charpentier fait la structure, le maçon pose la brique, le plombier fait la tuyauterie…

On compte pourtant près d’une trentaine de métiers et d’occupations dans ce secteur, et plusieurs, moins populaires ou simplement méconnus, offrent d’excellentes perspectives d’emploi. Il ne faut pas oublier que la construction, c’est aussi les secteurs institutionnel (hôpitaux, école), commercial (centres commerciaux), industriel (usines, manufactures) et la voirie.

Comme la région de Montréal regroupe plusieurs chantiers d’envergure, notamment au niveau des infrastructures (ponts, routes, etc.), la demande de travailleurs demeure élevée. À l’extérieur de Montréal, des régions comme Lanaudière ou les Laurentides comptent beaucoup de jeunes familles, ce qui entraîne la construction d’écoles, d’hôpitaux, de centres commerciaux et de résidences.

Dans le cadre de la chronique Boulot du 9 novembre 2015, Jobboom présente les métiers de calorifugeur, de frigoriste et de monteur-assembleur, trois métiers méconnus qui offrent de bonnes perspectives d’emploi, à l’émission Libre-service, animée par Marc-André Coallier, sur MATV.

Pour en savoir plus

simon-granger
Simon Granger

Simon Granger s'intéresse aux enjeux touchant la formation, l'orientation professionnelle et l'accession au marché du travail. Il aime le café filtre, le point-virgule et les mots croisés.

Voir ses derniers articles »

Partager