Navigation des articles

frechette-lessardetall

Texter de façon professionnelle

sms

Conseils pour utiliser les textos au boulot avec doigté.

Déjà que les courriels créent leur lot de problèmes au bureau, voilà qu’un petit nouveau vient compliquer le tableau : le texto. Surtout utilisés pour les conversations instantanées entre amis, ces courts messages envoyés au moyen d’un téléphone cellulaire sont de plus en plus présents dans la sphère professionnelle.

Alors, envoyer un message texte aux clients ou au patron, c’est oui ou c’est non?

Conseils et observations pour utiliser ces petits messages comme un grand.

  • Beaucoup de gens gardent leur cellulaire sur eux pratiquement en tout temps. Les SMS sont donc passablement plus intrusifs que les courriels. À moins d’une urgence, mieux vaut s’en servir uniquement pendant les heures de travail, question d’éviter de s’immiscer dans le brunch du dimanche.
  • Leur nombre de caractères est souvent restreint (comme sur Twitter). Avec un iPhone, cette limite a toutefois disparu, ce qui n’est pas une raison pour texter des romans.
  • Malgré ses nombreuses qualités, le SMS ne convient pas à toutes les circonstances. «En retard de cinq minutes pour la réunion», ça va. «Ton poste est coupé, c’est ta dernière journée», ça va moins (même avec un petit bonhomme sourire).
  • Quoi de plus gênant que d’envoyer une bonne nouvelle à un client : «L’entente est signée, on va de l’avant!» pour se faire répondre : «Euh, c’est qui?» Lors des premiers échanges, commencer par se présenter est tout indiqué.
  • Attention aux abréviations. Même un patron cool sourcillera en recevantc: «g fini le rapport, yé dans t msg ;)»

commentez@jobboom.com

Partager