Navigation des articles

audrey-parenteau

Survivre à sa première évaluation

Jeune femme en entrevue de recrutement

Photo : Eviled / Shutterstock

Rien de plus angoissant qu’une évaluation de rendement! Une bonne préparation permet pourtant d’y faire face avec sérénité… et d’en retirer des bénéfices.

«Lors de l’évaluation de rendement, l’employeur commente le travail du salarié. Il détermine les points à améliorer et les connaissances à développer, explique Sylvie Lepage, consultante principale et présidente d’Innovation RH, une firme de conseillers en ressources humaines et en gestion de carrière. On devrait toutefois voir cette étape de façon positive, puisqu’elle nous aide à devenir plus performant au travail. C’est aussi l’occasion pour le supérieur de reconnaître les forces du salarié.»

La première évaluation devrait avoir lieu après la période de probation de l’employé, c’est-à-dire trois à six mois après l’embauche. Ainsi, l’employeur effectue une mise au point rapide avec les travailleurs qui ne répondent pas à ses attentes.

Évaluez-vous d’abord vous-même

«La première chose à faire, c’est de s’évaluer soi-même», conseille Mme Lepage. Dans certains cas, le patron fournit une liste de critères relatifs au poste et aux valeurs de l’entreprise. «Si l’éthique professionnelle, la satisfaction du client et l’initiative sont importantes pour votre supérieur, ça se retrouvera dans le formulaire.» L’idéal consiste alors à trouver des exemples pour appuyer vos impressions et renverser l’opinion du patron s’il vous a accordé de mauvaises notes. «Pour montrer votre capacité à prendre des décisions, rappelez-vous un moment où vous avez dû régler un problème en l’absence de votre supérieur immédiat, par exemple.»

Préparez vos demandes

«Pour vous aider à devenir plus performant dans votre travail, dit Mme Lepage, votre supérieur pourrait notamment vous proposer du coaching. » Mais n’hésitez pas à formuler vos propres demandes, si vous pensez qu’un cours de statistiques, d’informatique ou de gestion, par exemple, serait utile à votre travail.

Pas d’évaluation prévue? Prenez les devants!

«Beaucoup d’employeurs ne prennent pas le temps d’évaluer leurs employés», soutient Mme Lepage. Votre patron n’a pas prévu d’évaluation? «Sollicitez une rencontre et demandez-lui ses impressions sur votre performance», conseille-t-elle. Dans ce genre de situation, déterminez vous-mêmes les points que vous jugez importants. «Cela démontrera que vous prenez vos responsabilités.»

Partager

SUR LE MÊME SUJET