Formation gagnante : ar­pen­tage et topographie

Au se­con­daire, avec l’aide d’un con­seiller d’orien­ta­tion, Mi­guel Du­gais dé­couvre que le mé­tier de tech­ni­cien en ar­pen­tage et to­po­gra­phie lui con­vien­drait bien. Après l’ob­ten­tion de son di­plôme et une fois son stage terminé, il est tout de suite embauché!
Lire l’article »

Formation gagnante : Technologie de la géomatique (spécialisation en cartographie)

«J’utilise des images satellites pour voir les routes, les cours d’eau, les bâtiments, et je détermine ensuite dans quelle catégorie les classer.» Voici l’une des tâches de François Poulin, technologue en géomatique. Lire l’article »

Formation gagnante : Technologie de la géomatique (spécialisation en géodésie)

Débrouillardise et autonomie sont nécessaires dans ce métier. Quand on est seul en forêt, par exemple, on doit être capable de placer ses outils de mesure aux endroits appropriés. La représentation fidèle du territoire en dépend! Lire l’article »