Navigation des articles

frechette-lessardetall

S’entraîner au bureau

Tous les adultes moyennement bien configurés savent que l’activité physique est un élément clé de leur santé. Et tous les employeurs savent que santé = bien-être = productivité. D’où la popularité des salles d’exercice dans les tours de bureaux et des cours de yoga à l’heure du dîner.

Quelques conseils avant de s’aventurer sur le terrain glissant (et suant!) de l’activité physique au travail.

  • Au YMCA du quartier, se doucher et se changer sans gêne est tout à fait approprié. Entre collègues, mieux vaut faire preuve de pudeur, histoire d’éviter de se visualiser mutuellement en costume d’Adam ou d’Ève lors de la prochaine réunion.
  • Avis aux vantards : courir à l’heure du dîner, c’est bien. Rentrer de chaque course en se pétant les bretelles avec la distance parcourue, la vitesse atteinte et les calories brûlées, ça énerve tout le monde.
  • Choisir les bons vêtements est important. L’idéal : un compromis entre l’ensemble en lycra (trop d’information) et les vieux cotons ouatés mous (bye-bye, image professionnelle).
  • La sudation continue toujours pendant un certain temps après l’activité physique. Prévoir une période tampon entre la fin de l’entraînement et la douche est tout indiqué pour éviter de passer le reste de la journée mouillé.
  • Marche à suivre quand le patron pas trop en forme propose un match de squash.
    1. Mesurer les conséquences de sa défaite.
    2. Songer brièvement à le laisser gagner.
    3. Prétexter un empêchement et décliner.

commentez@jobboom.com

Partager