Navigation des articles

laurence-duermael

Retenir ses employés immigrants en misant sur la famille

icone d'une famille avec deux valises

Illustration : iluistrator / Shutterstock

Attirer un employé de l’étranger est une chose; le convaincre de prendre racine ici en est une autre. Selon Laurence Duermael, de BrissonLegris, révélateurs de potentiel, le meilleur moyen de le retenir est de miser… sur sa famille!

La firme TOTAL, l’une des plus grosses entreprises pétrolières à l’échelle mondiale, estime qu’une expatriation manquée représente une perte de 200 000 euros. Voici donc une question qui mérite d’être abordée…

Il est devenu incontournable d’embaucher des ressources à l’étranger, que ce soit pour pallier la pénurie de main-d’œuvre due au vieillissement de la population ou pour trouver des expertises dans certains secteurs d’activité précis.

Toutefois, embaucher un célibataire sans enfant n’est pas toujours possible et un nombre croissant de recrues de l’étranger arrivent au Québec avec leur famille.

En tant qu’employeur, il faut apprendre à composer de notre mieux avec cette réalité. Lorsqu’un employé est placé devant le choix de rester définitivement ou de repartir dans son pays d’origine, la question du conjoint et des enfants a évidemment un poids très important dans sa décision.

En investissant dans les bons outils pour favoriser l’intégration de la famille, vous pourriez faire pencher la balance en faveur d’une installation définitive.

Le conjoint, un allié de choix

Vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté en faisant en sorte que le conjoint devienne votre allié dans l’intégration et la rétention de votre employé.

De prime abord, il l’est déjà, puisqu’il épaule votre employé dans la logistique d’installation (démarches administratives, emménagement, etc.), lui permettant ainsi de se concentrer sur sa carrière.

De plus, le conjoint est souvent garant de l’équilibre familial et a un rôle particulièrement important auprès des enfants – qui subissent ce changement plus qu’ils ne l’ont choisi –, ce qui constitue une mission en soi!

Le fait d’offrir un accompagnement plus étroit au conjoint présente de nombreux avantages :

  • Les bénéfices de ce soutien rejailliront sur la qualité de vie de votre employé et sur sa productivité au travail.
  • Les chances de rétention de cet employé seront augmentées.
  • Le bien-être de vos employés et la conciliation travail-famille font partie des valeurs de votre entreprise? Quelle belle occasion de mettre en pratique le principe : «Dire ce que l’on fait et faire ce que l’on dit»!
  • Le rayonnement et le capital sympathie de votre entreprise seront accrus.
  • Pourquoi ne pas regarder de près le CV du conjoint? Peut-être trouverez-vous une ressource insoupçonnée pour votre entreprise ou pourriez-vous en faire bénéficier votre réseau professionnel!

Que pouvez-vous offrir comme accompagnement?

Les avenues sont infinies : soyez créatifs, quelle que soit la taille de votre entreprise!

Si vos moyens vous le permettent, la «Rolls-Royce» de l’accompagnement est l’agence de relocalisation. Celle-ci offre une prise en charge personnalisée de toute la famille et s’avère une véritable solution clé en main. Tout est réglé : la place en garderie du tout-petit, les inscriptions à l’université des plus grands, la recherche de logement, les démarches administratives… Une formule très alléchante pour attirer de hauts gestionnaires!

Vos moyens sont moindres? Pas de problèmes, voici quelques pistes :

  • Vous pouvez offrir une formation d’intégration culturelle : cela encourage l’ouverture à la diversité et l’établissement de relations interculturelles, accélère le processus d’intégration, aide à s’adapter à un nouvel environnement et à mieux comprendre le fonctionnement de la société québécoise.
  • Vous pouvez également vous servir de votre réseau pour trouver, par exemple, une fondation où le conjoint pourrait faire du bénévolat et développer ainsi son réseau social.
  • Et pourquoi ne pas de lui offrir un visa de travail? Cela facilitera son accès au marché de l’emploi et par le fait même, pourrait stimuler son intérêt à demeurer au pays.

Dans un tel cas, investir dans un service de gestion de carrière constitue la première étape de l’établissement de conditions gagnantes pour assurer le succès de la démarche.

En effet, un conseiller d’orientation lui offrira un espace de réflexion privilégié pour se recentrer sur soi et faire le point sur les compétences qui lui apporteront de la satisfaction au travail; il l’aidera également à connaître le marché du travail et la culture professionnelle du pays et pourra contribuer à redonner de la cohérence à son parcours professionnel.

Les bonnes ressources se font rares; lorsqu’on en a trouvé une, il s’avère plus donc important que jamais de déployer tous les moyens à notre portée pour la retenir. Et il semble bien que les employeurs qui font preuve d’esprit de famille ont plus de chances d’inspirer un sentiment d’appartenance chez leurs employés étrangers.

Logo BrissonLegris

laurence-duermael
Laurence Duermael

Laurence Duermael est partenaire, Relations clients chez BrissonLegris, révélateurs de potentiel, une firme spécialisée en orientation, consultation et conception. L’entreprise aide les organisations et les individus de tous âges à planifier et développer leur parcours professionnel.

Voir ses derniers articles »

Partager