Navigation des articles

catherine-mainville-m

Est-il possible de réintégrer son ancien poste?

negociation02

Après avoir dit «bye bye boss!» pour le poste idéal, vous vous retrouvez soudainement sans emploi. Pourquoi ne pas tenter de réintégrer votre ancien poste?

Pour convaincre votre ancien employeur de vous reprendre, vous devrez user de stratégie. Voici quelques conseils pour vous aider à le persuader.

Tête-à-tête professionnel

Privilégiez une rencontre avec votre ancien patron, recommande Monique Soucy, psychosociologue, coach en gestion de carrière et auteure du livre J’ai mal à mon travail. «Appelez-le et proposez-lui de vous voir en lieu neutre, comme au restaurant. Faites-lui alors part de votre intérêt de réintégrer l’entreprise.»

Soyez sûr de vous

«Ne vous excusez surtout pas d’être parti», lance Nathalie Desjardins, coach stratégique à la tête de la firme La clef du succès. Ayez confiance en vous et mettez en valeur vos talents et ce que vous apporterez à l’entreprise, telle que votre expérience ou des idées de nouveaux projets. «Prenez soin de souligner vos motivations à revenir, comme les possibilités d’avancement ou l’attention accordée aux employés», ajoute Mme Desjardins.

Ne vous dévalorisez pas

N’insistez pas sur les raisons qui vous ont poussé à démissionner de votre nouvel emploi, ou pour lesquelles vous avez été congédié. Optez plutôt pour des formules qui ne nuiront pas à votre réembauche. «Dites, par exemple, que le poste ne répondait pas à vos besoins», recommande Mme Soucy.

Ne critiquez pas votre dernier employeur devant celui que vous tentez de convaincre. «Ces propos sont habituellement mal perçus, précise Nathalie Desjardins. L’employeur s’imaginera que vous pourrez à son tour le critiquer.»

Partager