Navigation des articles

marika-gauthier

Refaire son CV après une longue maladie

Un long congé a laissé un trou dans votre CV? La maladie pourrait nuire à votre candidature. Il vaut mieux la taire.

Votre congé de maladie s’est étiré sur une longue période, quatre ans, par exemple. Peu importe le problème de santé que vous avez surmonté, il vaut mieux ne pas le mentionner dans votre CV et votre lettre de présentation. «Cette information fait peur aux employeurs, explique Mélanie Paquet, conseillère d’orientation et coach de carrière chez Brisson Legris, Révélateurs de potentiels. Ils pourraient craindre une rechute et écarter votre candidature.»

Le conseil vaut surtout pour les milieux très compétitifs, comme la vente et la publicité. «Les patrons acceptent mal les congés pour cause d’épuisement professionnel, notamment. Ils craignent que le candidat guéri d’un burnout soit incapable de gérer le stress et qu’il retombe malade. Il est donc préférable d’utiliser le CV pour miser sur son historique de carrière, ses réalisations et son dynamisme», soutient Mme Paquet.

En entrevue d’embauche

Il est toujours plus facile de parler de son congé de maladie en entrevue que dans un CV. Préparez-vous à expliquer que vous vous êtes absenté pour des raisons de santé, sans vous perdre dans les détails. «Dites que vous êtes complètement rétabli et prêt à faire face à de nouveaux défis», conseille Mme Paquet. Si vous avez profité de votre congé pour suivre l’évolution de votre domaine par des lectures ou des cours, n’hésitez pas à le souligner. Ainsi, l’employeur constatera que vous avez planifié, avec sérieux, votre retour au travail.

Si vous étiez en congé pour épuisement professionnel, expliquez que vous avez pris le temps de faire le point et d’évaluer vos limites.

Partager

SUR LE MÊME SUJET