Navigation des articles

karine-martin

Qui sont les travailleurs de l’avenir en TIC?

Outils technologiques

Image : Best Choice / Shutterstock

L’emploi dans le domaine de l’informatique va bon train. Ce secteur, en pleine croissance, offre une panoplie de métiers qui sauront attirer les futurs travailleurs. Qui est au cœur de cette réalité? Il faut répondre sans hésitation la main-d’œuvre!

Ce qui nous amène à poser la question suivante : qui sont ses travailleurs qui permettent aux entreprises de tirer leur épingle du jeu? Pour en découvrir davantage, TECHNOCompétences vous offre plusieurs éléments de réponse tirés de son plus récent diagnostic sectoriel de la main-d’œuvre en TIC.

Les technologies de l’information et des communications (TIC) sont au centre de plusieurs transformations importantes dans notre société. Le secteur se démarque principalement par la croissance de son nombre d’entreprises et par la variété de celles-ci. Le secteur et ses industries sont un levier économique important pour le Québec.

Le nombre de professionnels en TIC augmente de façon impressionnante depuis 2009 avec une croissance moyenne annuelle 5,8 %. Cette donnée représente 196 000 professionnels dans l’ensemble de l’économie. De plus, avec le faible taux de chômage de 3,2 %, les nouveaux diplômés en sciences de l’informatique sont très bien positionnés! Ce bilan positif se fait ressentir dans le salaire moyen du travailleur qui est évalué à 68 000 $ en comparaison au salaire moyen de l’ensemble du Québec qui est à 44 000 $.

De tout pour tous les goûts

D’abord, il convient de clarifier un point important. Les technologies de l’information se retrouvent dans tous les secteurs d’activité économiques. Le nombre d’entreprises hors TI embauchant des professionnels en informatique est grandissant puisqu’ils recherchent des solutions pour répondre à leurs besoins spécifiques.

De plus en plus, les départements informatiques prennent de l’ampleur, les projets se multiplient (prenons l’exemple du domaine bancaire), ce qui provoque une forte pression sur les besoins de main-d’œuvre qualifiée ainsi que sur les salaires.

Des emplois hautement qualifiés

Les différentes possibilités d’emplois dans l’industrie s’ouvrent à tous les niveaux d’études, du postsecondaire, au collégial, à la maîtrise voir même jusqu’au doctorat. Cependant, un fort niveau de scolarisation est demandé puisque 59 % des emplois occupés demandent une formation universitaire.

Quels sont ces emplois?

Dans cette liste d’emplois en demandes, les postes d’ingénieurs en informatique; d’évaluateurs de systèmes et de concepteurs web sont ceux qui connaîtront les meilleurs taux de croissance. Bien que, les postes les plus demandés actuellement demeurent les analystes, les consultants, les programmeurs et les agents de soutien aux utilisateurs.

Pour réussir sa carrière en TIC, il faut un équilibre entre les compétences techniques et la capacité à adhérer à la mission et aux valeurs de l’entreprise.

En plus de son diplôme, le professionnel idéal doit :

  • Avoir le souci de l’excellence et vouloir atteindre des résultats élevés
  • Avoir la passion du succès, comprendre l’environnement externe de l’entreprise
  • Avoir de bonnes qualités interpersonnelles et un bon contact client
  • Aimer le travail en équipe
  • Avoir la soif d’apprendre à tous jours

Et si le prochain expert en informatique était vous?

Avec la collaboration de Vincent Corbeil, gestionnaire de projets information sur le marché du travail.

Logo Technocompétences

karine-martin
Karine Martin

Karine Martin est chargé de projets en communication chez TECHNOCompétences, le comité sectoriel de main-d'œuvre des technologies de l'information et des communications (TIC). L'organisme soutient et promeut le développement de la main-d'oeuvre et de l'emploi en TIC, en concertation avec les partenaires du secteur.

Voir ses derniers articles »

Partager