Navigation des articles

lisa-marie-noel

Quel prix pour mon entreprise?

Vous aimeriez bien offrir à vos enfants l’entreprise familiale dans laquelle vous avez consacré toutes vos énergies. Vous pourriez toutefois vous sentir lésé si vous leur faites un «prix d’ami».

L’argent que vous ferez avec la vente de votre entreprise constituera votre fonds de pension. «Quand les parents vendent leur entreprise, ils doivent toucher de l’argent pour leur retraite», indique Pierre Ste-Marie, responsable de la pratique Entreprise chez KPMG, un cabinet offrant des conseils en vérification et en fiscalité. Même si vous décidiez de donner l’entreprise à vos enfants, vous auriez à payer de l’impôt correspondant à ce bien dont vous avez disposé. Mieux vaut donc demander un juste prix.

Pour le connaître, il faut évaluer la valeur réelle de votre entreprise, ses bâtiments, ses équipements, ses stocks, etc. Quand vous y avez travaillé toute votre vie, votre regard personnel peut être biaisé. «On suggère de faire appel avec un évaluateur agréé. Il coûte cher, entre 1 000 $ et 5 000 $, selon la grosseur de votre entreprise. Toutefois, il règle bien des discussions», affirme Pierre Roy, directeur général du CLD L’Islet, à Saint-Jean-Port-Joli.

Et vos enfants?

Il est possible de demander à vos enfants un bon prix pour votre entreprise sans les pousser au bord du gouffre financier. Plusieurs solutions sont possibles. «Les parents peuvent financer une partie de la dette sans intérêt ou peuvent garder des actions dans l’entreprise, explique M. Roy. Les enfants les rachèteront graduellement d’année en année.»

Partager

SUR LE MÊME SUJET