Navigation des articles

maryse-tessier

Quand le boss procrastine…

Votre patron remet tout au lendemain et cela nuit à votre travail. Comment réagir?

Ceux qui procrastinent se sentent souvent dépassés par leurs tâches. Ils démontrent un manque de confiance en eux, nuisible à leurs fonctions. C’est peut-être le cas de votre patron.

«S’il reporte des décisions, c’est par inquiétude», explique Joëlle Charpentier, conseillère en ressources humaines agréée et conseillère en développement organisationnel chez Maletto et associés, une firme spécialisée en développement organisationnel et en formation. Si le gestionnaire doit rencontrer un employé pour lui parler de son attitude et qu’il a peur de sa réaction, il se peut qu’il reporte la rencontre à plus tard. «Il prouve ainsi sa difficulté à se responsabiliser», ajoute Mme Charpentier.

Agir avec délicatesse

Si la procrastination de votre patron vous nuit, vous devez lui expliquer en quoi cela affecte votre travail. Par exemple, un collègue vous cause des ennuis et votre supérieur tarde à lui parler? «Sensibilisez votre patron au problème d’une manière douce et compréhensive. Expliquez-lui, sans l’accuser, que vous aimeriez travailler dans un environnement sain. Ensuite, écoutez ce qu’il a à vous dire», explique Mélissa Lemieux, coach de vie, auteure et conférencière.

Attention toutefois à votre attitude. «Si vous adoptez un ton violent ou si vous menacez de démissionner, vous n’offrez aucune solution pour remédier à la situation et vous ne causerez que des dégâts. Personne n’aime se faire engueuler ou attaquer. Encore moins votre patron», explique-t-elle.

Partager

SUR LE MÊME SUJET