Navigation des articles

equipe-jobboom

Promotion pour les infirmières françaises

infirmieres03

Les infirmières françaises pratiquant au Québec voient leurs compétences pleinement reconnues.

Le Québec reconnaîtra dorénavant le diplôme d’État d’infirmier délivré par la France au même titre que le baccalauréat en sciences infirmières du Québec, ont annoncé jeudi le ministre québécois des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur, Jean-François Lisée, la ministre française déléguée, chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret et la ministre québécoise de l’Immigration et des Communautés culturelles, Diane De Courcy.

Jusqu’ici, le Québec plaçait le diplôme français sur le même pied que le DEC québécois en soins infirmiers, alors qu’en France, une réforme entrée en vigueur en 2012 l’a remplacé par le grade de licence en soins infirmiers, l’équivalent du baccalauréat québécois.

Les professionnelles touchées pourront voir leur rémunération augmenter jusqu’à 14 000 $, mais sans rétroactivité. Elles auront aussi accès à des postes tels que chef d’unité ou formatrice.

Cette mesure survient dans le cadre de l’Entente en matière de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles, conclue entre la France et le Québec en 2008, afin d’encourager la mobilité professionnelle. En tout, 70 accords ont été conclus pour 63 métiers et professions, selon la nomenclature française, et 81 selon la nomenclature québécoise.

Sur 1 100 Français ayant obtenu un permis d’exercice au Québec en vertu de l’entente, 640 sont des infirmières. On compte aussi près de 100 médecins, 57 travailleurs sociaux, 35 ingénieurs, 23 pharmaciens et 22 dentistes.

D’après Agence QMI, Express Emploi, Agence France-Presse

Partager