Navigation des articles

monique-soucy

Votre poste a-t-il besoin d’un «lifting»?

Votre poste a-t-il besoin d'un «lifting»?

Photo : max sattana / Shutterstock

Vous avez l’impression que votre poste devrait être redéfini et vos tâches révisées? Procéder à un tel «lifting» n’est pas chose facile, car il chamboule des systèmes, des procédures et des routines bien établies. Voici donc la marche à suivre pour convaincre votre patron que ces changements seront bénéfiques pour vous autant que pour l’entreprise.

1. Validez vos perceptions

Il faut d’abord assumer que vous êtes la personne la mieux placée pour cerner les changements qui amélioreront votre rendement, l’atteinte des objectifs et votre satisfaction.

Validez tout de même vos perceptions en consultant vos collègues. Il est essentiel de prévoir les impacts à tous les niveaux et de faire un plan concret, appuyé sur des faits et des données.

2. Réfléchissez en profondeur

Réfléchissez ensuite à toutes les implications directes et indirectes que provoqueront les changements que vous souhaitez apporter. Occasionnent-ils une charge de travail plus importante pour d’autres, des coûts supplémentaires? Exigent-ils du coaching, ou plus de suivi?

En dressant ainsi un portrait précis de la situation actuelle, vous démontrez votre sérieux. Il se peut aussi que vous révisiez votre perception des choses, ce qui vous évitera de baser votre réflexion sur une vision idéaliste.

S’il y a lieu, chiffrez le temps et les ressources nécessaires, de même que les coûts. Y a-t-il des économies à réaliser? Dans le cas inverse, cela en vaut-il tout de même la peine, et pourquoi?
Votre analyse doit démontrer les avantages de ce «lifting», comme ses effets positifs sur vos résultats, sur votre département et sur les objectifs de votre patron ou de l’entreprise.

3. Jouez l’avocat du diable

Pour préparer vos arguments, devenez «l’avocat du diable». Imaginez tous les arguments que votre patron pourrait apporter pour contredire votre analyse. Développez votre propre argumentation avec des faits et des chiffres à l’appui. Faites voir clairement l’autre côté de la médaille. Au besoin, pratiquez avec quelqu’un.

4. Choisissez le bon moment

Choisissez un moment où votre patron ne paraît pas surchargé ou stressé. Évitez de faire votre demande lors d’une réunion; demandez plutôt une rencontre en privé, en mentionnant qu’elle est importante.

Au jour «J», adoptez une attitude calme, neutre et évitez de paraître trop emballé par votre projet. Cela risquerait de susciter une lutte de pouvoir et d’attirer des objections à vos idées.

Faites des liens entre vos idées et celles que votre patron a déjà énoncées lui-même. Écoutez-le, laissez-lui le dernier mot.

Après lui avoir exposé votre projet, remettez-lui votre plan afin qu’il puisse pour réfléchir à vos propositions. N’oubliez pas que votre patron doit y voir ses intérêts et ceux de l’entreprise.

5. Lâchez prise

Votre patron tarde à vous revenir avec une réponse? Soyez optimiste et conservez une attitude conviviale. Après quelques semaines, vous pourrez demander des nouvelles, mais sans mettre de pression.

Si votre proposition est acceptée, quoique quelque peu modifiée, vous serez fier de vous être bien préparé. Si elle est refusée, vous aurez tout de même la satisfaction de l’avoir bien présentée.

Acceptez cet état de fait avec philosophie. Il est possible que vos idées germent lentement et que le changement se fasse un peu plus tard… Soyez patient.

Et si l’absence de changement alimente vos insatisfactions et mine votre moral, ce sera signe qu’il est temps pour vous de partir à la recherche de nouvelles opportunités!

monique-soucy
Monique Soucy

Monique Soucy cumule plus de 25 ans d’expérience en tant que coach en gestion de carrière. Elle a aidé des milliers de personnes à réussir leur réorientation, à préciser leur profil professionnel, à personnaliser leur CV et à obtenir l’emploi convoité. Elle a écrit le livre J’ai mal à mon travail, publié aux Éditions de l’Homme et distribué partout dans la francophonie.

Voir ses derniers articles »

Partager

SUR LE MÊME SUJET