Navigation des articles

cecile-davan

Un portfolio est-il vraiment indispensable en TI?

Un portfolio est-il utile en TIC?

Photo : Jack Frog / Shutterstock

Devriez-vous passer des heures à peaufiner un portfolio pour démontrer l’étendue de vos réalisations? Bien que cet outil soit indispensable dans certains domaines des TI comme le design Web, il n’est pas adapté à toutes les situations, et n’est certainement pas le seul moyen – ni même le plus efficace – pour mettre en valeur vos compétences.

Le portfolio est une collection d’informations, numériques ou sur papier, qui vise à montrer les réalisations d’un candidat et, par extension, à démontrer ses compétences.

En pratique, les recruteurs s’attendent rarement à ce que les candidats se présentent en entrevue avec un portfolio, sauf pour des postes dans le domaine du Web (design Web, graphisme, gestion de contenu). Par contre, ils peuvent être tentés d’y jeter un œil si vous le joignez à votre CV au moment de postuler.

Un outil trop généraliste?

Dans ce cas, il est bon de mettre régulièrement de l’ordre dans votre portfolio (ou sur le site Web qui en tient lieu) et de ne retenir que deux ou trois réalisations-clés. Un portfolio trop dense aura peu de chances d’impressionner un recruteur.

Ce qu’il souhaite voir avant tout, c’est une réponse concrète et adaptée à la situation qui l’occupe présentement. Or, il est rare que vous connaissiez à l’avance cette situation, et vous risquez donc de «tomber à côté». Comme le CV, votre portfolio devrait évoluer et s’adapter aux postes et aux exigences requises.

Les médias sociaux pour étayer ses compétences

Si vous n’avez pas de portfolio, votre profil LinkedIn est un bon moyen d’étayer vos compétences avec des documents ou des vidéos qui vous mettent en valeur. Encore une fois, il y a toujours un risque que ces liens ne répondent pas totalement à ce que cherche le recruteur, mais les renouveler régulièrement est un moyen efficace de faire vivre votre profil.

Twitter permet quant à lui de donner une saveur et une cohérence à votre profil, et d’asseoir votre crédibilité dans un ou plusieurs domaines technologiques. Choisissez deux ou trois thèmes, dont vous ne dérogerez pas.

Entrevue : peu de temps pour convaincre

Le portfolio est souvent mal adapté à la situation de l’entrevue, à moins d’être vraiment concis. Les entrevues durent en moyenne 45 minutes et vous laissent peu de temps pour non seulement montrer votre portfolio, mais aussi pour expliquer le contexte de chacune de vos réalisations.

De plus, comme vous avez monté votre dossier avec soin et que vous en êtes fier, vous pourriez avoir tendance à donner trop de détails, et le manque de temps risque d’engendrer des frustrations. Il vaut mieux utiliser le temps restant à la fin de l’entrevue pour poser des questions pertinentes, à moins que l’employeur n’ait explicitement exigé un portfolio pour valider certaines compétences.

Quoi qu’il en soit, ce qui compte le plus, c’est d’être capable de convaincre votre interlocuteur de votre valeur et de l’adéquation de votre profil avec le poste. Le portfolio peut être utile dans certains domaines, mais ce sont avant tout vos capacités de communication, votre confiance en vous et votre pragmatisme qui seront les plus efficaces.

cecile-davan
Cécile Davan

Cécile Davan compte près de 15 ans d’expérience en gestion des ressources humaines et en recrutement, dont quatre spécifiquement dans le domaine des TI, tant au Québec qu’à l’international. Elle se consacre aujourd’hui à son entreprise de rédaction Nom d’une Plume!, qui accompagne notamment les chercheurs d’emploi dans la mise en valeur de leur profil professionnel et la rédaction de leur CV.

Voir ses derniers articles »

Partager