Navigation des articles

stephane-plante

Plus gros est le mensonge…

mensonge

Le lobbying aurait connu son essor au cours de la Première Guerre Mondiale. Le gouvernement américain, voulant convaincre ses citoyens des bienfaits de la conscription, a vendu l’idée que cette Grande guerre mettrait fin à toutes les guerres une fois le conflit réglé. On connaît la suite…

C’est du moins ce que retracent les auteurs John Stauber et Sheldon Rampton dans L’industrie du mensonge, Relations publiques, lobbying et démocratie.

Toutefois, les auteurs ne se contentent nullement de présenter un historique de l’art de la «propagande». Ils en dévoilent toutes les incarnations. Autant en politique qu’en environnement.

Combien de fois des politiciens ou chroniqueurs se cachent derrière des sondages patentés pour parler au nom du peuple? Mais à quel point cette opinion publique n’est-elle pas manipulée par des groupes d’intérêts privés? D’où provient l’information? Qui finance cette chaîne de télé? Qui a payé pour cette étude? Tant de questions que nous devrions toujours nous poser chaque fois qu’on ouvre un journal.

«Car plus gros est le mensonge, plus il passe. Plus souvent il est répété, plus le peuple y croit» comme le soulignait Goebbels.

Le bouquin permet de bien saisir comment les professionnels des relations publiques agissent en coulisse, dans l’ombre, auprès des politiciens pour modifier tel projet de loi ou amendement à la constitution nuisant à leur riche clientèle. Comme le mentionne le titre d’un des chapitres, «les vampires ont peur de la lumière».

L’industrie du mensonge

L’industrie du mensonge
par John Stauber et Sheldon Rampton
Éditeur : Agone

ISBN : 9782748901573

Partager

SUR LE MÊME SUJET