Navigation des articles

genevieve-dube

Orientation : vaincre la peur de se tromper

Système d'aiguillage d'un chemin de fer

Photo : DrMadra/Shutterstock

Indécis face à votre future carrière, vous craignez de choisir un programme d’études qui ne vous convient pas? Voici comment éliminer ce stress.

Si vous n’arrivez pas à trancher entre deux choix de carrières, il faut dédramatiser la situation. «Gardez en tête que votre formation n’est pas une fin en soi. Il s’agit d’une étape qui vous permet d’apprendre et de vous enrichir», dit Joanne Provost, conseillère d’orientation à l’école secondaire Antoine-de-St-Exupéry à Montréal.

Des connaissances pour la vie

Une formation n’est jamais perdue. Ce que vous apprenez maintenant vous servira dans votre carrière. Par exemple, une formation en informatique vous sera toujours utile même si vous ne devenez jamais informaticien. «Si vous œuvrez plus tard dans le domaine des ressources humaines par exemple, vos habiletés pour l’utilisation de logiciels demeureront profitables pour vous», illustre Joanne Provost.

Choisir pour aujourd’hui

Ne choisissez pas votre programme d’études d’après des champs d’intérêt ou des goûts qui dureront toute votre vie. «Vos goûts peuvent changer en vieillissant et il se peut que vous ayez envie d’une autre carrière dans quelques années», précise Joanne Provost. Il faut donc prendre une décision en fonction de ce qui vous intéresse maintenant. Vous pourrez toujours revenir sur les bancs d’école si vous décidez de changer de carrière.

Partager

SUR LE MÊME SUJET