Navigation des articles

genevieve-dube

Orientation : comment guider votre ado?

Votre ado n’a pas de projet de carrière? En tant que parent, vous pouvez l’aider à faire un choix éclairé.

Le parent est bien placé pour accompagner son enfant dans sa démarche de choix de carrière. Il est toutefois préférable de ne pas lui imposer un métier. «Votre ado est responsable de son choix de carrière et il doit s’investir dans la réflexion qui le mènera à une décision», juge Joanne Provost, conseillère d’orientation à l’école secondaire Antoine-de-St-Exupéry à Montréal. Voici comment le soutenir.

Observez votre enfant

Remarquez ce qui intéresse votre enfant au quotidien, dans ses temps libres et ses loisirs. «Faites-lui part de vos observations sur ses champs d’intérêt et ses aptitudes pour amorcer sa réflexion sur son choix de carrière», dit Mme Provost. Votre fille aime le dessin? Aidez-la à faire des liens entre sa créativité et les formes d’expression. Vous pourriez lui proposer d’explorer d’autres arts, comme le graphisme et la photographie.

Encouragez-le à s’impliquer

Incitez votre ado à faire du bénévolat ou à participer à des activités parascolaires, comme la ligue d’improvisation ou le club scientifique. Ses loisirs l’aideront à cibler ou à éliminer des carrières en fonction des champs d’intérêt qu’il se découvrira. Par exemple, un jeune qui joint une troupe de théâtre verra s’il aime parler devant un groupe et travailler en équipe. Le cas échéant, il rayera de sa liste les métiers qui se pratiquent en solitaire.

Accompagnez-le dans sa démarche

Le conseiller d’orientation Christian Ross, de l’école secondaire de la Lancée à Montréal, suggère de questionner votre ado afin de savoir où il en est dans sa démarche. Intéressez-vous à ce qu’il fait et encouragez-le à vous parler de ses réflexions. Vous pouvez aussi l’aider à faire des liens entre un travail d’été et une future carrière. «Si votre fils a adoré son expérience de moniteur auprès de personnes souffrant de déficience intellectuelle, conseillez-lui de s’informer sur les carrières en lien avec la relation d’aide», illustre M. Ross.

Partager