Navigation des articles

mariejosee-legris

On m’offre un poste dans une autre entreprise : j’en parle ou pas à mon patron?

On m’offre un poste dans une autre entreprise : j’en parle ou pas à mon patron?

Photo : Milles Studio / Shutterstock

Vous venez de recevoir une offre d’embauche d’un nouvel employeur? La plupart des gens ont le réflexe de se taire et d’en informer leur patron qu’une fois leur décision prise. C’est bien dommage : un dialogue avec votre employeur peut être une belle occasion d’apporter un nouvel éclairage sur une décision difficile à prendre. Et éventuellement, de vous épargner des regrets!

Voici 4 questions à vous poser pour déterminer si vous devriez informer votre employeur de votre réflexion.

1. La relation avec mon patron est-elle bonne?

Si votre relation est basée sur la confiance et la transparence, il n’y a aucune raison de ne pas entamer un dialogue honnête et constructif sur les motifs qui vous poussent à considérer cette nouvelle opportunité. C’est aussi l’occasion pour votre employeur de vous exposer sa vision et les projets qu’il envisage pour vous. Certains employeurs oublient de les partager avec leurs employés. En faisant preuve de transparence, vous lui donnez la chance de le faire. Vous aurez ainsi en main toutes les informations requises pour prendre une décision éclairée.

2. L’entreprise a-t-elle des plans à long terme pour moi?

Depuis votre embauche, votre entreprise vous a-t-elle fait part clairement de plans à long terme pour vous? Si oui, il m’apparaît incontournable de la mettre au courant de votre réflexion plutôt que de la placer devant un fait accompli. Un employeur qui vous considère comme un élément clé, et qui vous le signifie ouvertement, mérite d’avoir la chance de dialoguer avec vous. C’est une preuve de respect et de délicatesse… même si votre décision est déjà prise.

3. Pourquoi cette nouvelle offre m’intéresse-t-elle?

Vous aimez votre boîte actuelle, votre patron, vos collègues, mais vos tâches et vos responsabilités ne vous stimulent plus? Cette nouvelle offre vous fait réaliser que vous souhaitez développer d’autres compétences et jouer un rôle différent? En permettant à votre employeur d’entendre vos besoins, vous lui donnez l’occasion de revoir les rôles et responsabilités, ou de vous dévoiler des projets dans lesquels vous pourriez être impliqué, et qui pourraient répondre en partie à vos attentes. Ça vaut la peine d’essayer!

4. Si j’étais à la place de mon patron, que souhaiterais-je?

Rien de mieux que l’empathie pour vous aider à voir clair. Si vous étiez dans les souliers de votre employeur, compte tenu des défis actuels, des enjeux, et des projets, souhaiteriez-vous en être informé ou pas ? Fréderic Laloux, dans son livre «Réinventer les organisations», nous recommande d’écouter nos «trois cerveaux» (celui dans la tête, le cœur et les tripes). Alors écoutez les trois!

Il est toujours bon d’obtenir des avis divers. Permettre à votre employeur d’entendre les motifs qui vous poussent à regarder ailleurs est pour lui un privilège et un cadeau. Pour vous, c’est l’opportunité de faire preuve de clarté et de cohérence à une étape décisive de votre parcours professionnel.

De toute façon, la décision finale n’appartient qu’à vous seul; mais vous aurez au moins en main tous les éléments nécessaires pour déterminer ce qui est juste de faire!

mariejosee-legris
Marie-Josée Legris

Marie-Josée Legris est présidente de BrissonLegris, révélateurs de potentiel, une firme spécialisée en orientation, consultation et conception. L’entreprise aide les organisations et les individus de tous âges à planifier et développer leur parcours professionnel.

Voir ses derniers articles »

Partager