Navigation des articles

equipe-jobboom

Nos pirates informatiques s’illustrent

Deux équipes d’étudiants de l’École de technologie supérieure (ÉTS) se sont démarquées dans un concours international de sécurité informatique. Elles sont parvenues au 3e et 5e rang du concours Capture the flag dans le cadre de la Cyber Security Awareness Week, un événement consacré à la cybersécurité.

Les participants à la compétition Capture the flag doivent résoudre une série de problèmes de sécurité informatique. Ils trouvent ainsi des drapeaux et accumulent des points.

Au total, huit étudiants de l’ÉTS se sont rendus à New York le week-end dernier pour participer à la finale après s’être qualifiés en septembre. Plus de 13 500 étudiants à travers 86 pays avaient participé aux premières rondes.

Les deux équipes de l’université montréalaise ont affronté 13 autres équipes en finale et se sont classées parmi les meilleurs.

Le grand gagnant de la compétition est toutefois un étudiant de la Carnegie Mellon University, de Pittsburgh. Ayant participé au concours seul, il a dû travailler pendant 36 heures consécutives. Il s’agit de George Hotz, un crack de l’informatique déjà connu dans le monde de la cybersécurité. Il est le premier à avoir réussi à déverrouiller le iPhone et le PlayStation 3.

Partager