Navigation des articles

equipe-jobboom

Moins payant d’être travailleur autonome

comptabilite_maison

Les travailleurs autonomes qui n’emploient pas de main-d’oeuvre rémunérée tendent à cumuler des revenus inférieurs à ceux des employés, montre une récente compilation de l’Institut de la statistique du Québec.

Pour en venir à cette conclusion, les auteurs ont analysé un échantillon composé de personnes âgées de 25 à 64 ans et possédant un revenu.

En 2011, le revenu total moyen des travailleurs autonomes ne recourant à aucune aide main-d’œuvre rémunérée s’établissait à seulement 34 200 $, comparativement à 47 600 $ pour les employés et à 48 000 $ pour les travailleurs autonomes qui étaient eux-mêmes employeurs. La majorité de ces derniers détenait une entreprise constituée, contrairement aux travailleurs autonomes œuvrant seuls.

La tendance semble se maintenir à peu de chose près, puisqu’en 1996, un travailleur autonome sans main-d’œuvre rémunérée gagnait en moyenne 28 300 $, comparativement à 41 300 $ pour un employé et à 40 100 $ pour un travailleur autonome avec employés.

Partager