Navigation des articles

maxime-johnson

Métier : fée des étoiles

fee

Les fées des Étoiles actives au Québec sont moins répandues que les pères Noël. Portrait d’une travailleure autonome hors de l’ordinaire.

Profil
Idéalement, une grande blonde aux cheveux longs. Mais les filles de toutes tailles et de toutes teintes sont acceptées.

Effectifs
Les fées des Étoiles actives dans la province sont moins répandues que les pères Noël; leur nombre est impossible à évaluer.

Préalables
L’Association des pères Noël de la province de Québec n’offre pas de formation pour les fées des Étoiles. Diplôme ou expérience en animation ou en loisirs, un atout.

Aptitudes
Savoir animer un groupe, délier les langues des enfants timides, faire chanter les jeunes, aimer les enfants.

Horaire
Le boulot d’une fée des Étoiles est beaucoup moins exigeant physiquement, elle peut donc travailler toute la journée. Souvent, elle ne travaille que du jeudi au dimanche.

Salaire
De 13 à 16 $ l’heure. Elle gagne souvent un taux horaire légèrement supérieur que son acolyte puisqu’elle travaille beaucoup moins d’heures par semaine.

Tâches
Divertir les gens qui attendent en file, amener les enfants au père Noël, rassurer ceux qui ont peur. Demander le nom de chacun afin de pouvoir dire : «Père Noël, tu te souviens de Jérémie», dans l’éventualité (fort probable) où ce dernier l’aurait oublié depuis l’année précédente!

Désagréments
La concurrence des lutins et des soldats de bois, qui peuvent accomplir le même travail que la fée des Étoiles et qui sont de plus en plus populaires.

Uniforme
Longue robe, ceinture, diadème et voile, le tout parsemé de brillants. La baguette magique est un incontournable. C’est d’ailleurs un excellent outil d’animation.

Partager