Navigation des articles

lisa-marie-noel

Manque de temps? Pensez à déléguer

deborde02

Au boulot, la liste des choses à faire s’allonge. On avance à pas de tortue. Pourquoi ne pas déléguer quelques tâches pour être plus efficace?

Les gens ont toujours de bonnes excuses pour ne pas déléguer. «On me dit souvent que former quelqu’un prend plus de temps que faire le boulot soi-même. Je réponds alors qu’en continuant ainsi, dans dix ans, on sera encore en train de faire cette même tâche», mentionne Yvon Lachapelle, président de la Fédération internationale des coachs du Québec.

Petit à petit

Ce coach d’affaires propose à ses clients de commencer à petite dose. Il dresse avec eux une liste de tâches qu’ils pourraient déléguer à des membres de leur équipe. Viennent ensuite les responsabilités plus importantes.

«Faire des tâches à la place des autres est une pratique très éreintante qui draine notre énergie», fait valoir Nadine Fortin, coach d’affaires à Gatineau. Pendant qu’on travaille à des opérations de routine qu’on pourrait déléguer, on laisse de côté des responsabilités plus importantes. On risque alors de ne pas atteindre ses objectifs et même de s’épuiser si on s’en met trop sur les épaules.

Passer le flambeau

Attention, un gestionnaire débordé ne doit pas larguer les tâches sur le bureau de son collaborateur. Il doit prendre le temps de lui expliquer comment faire. «L’idéal est de faire le travail ensemble la première fois. Le gestionnaire doit ensuite donner tout le soutien et le feedback nécessaires pendant quelques semaines. L’employé sera ainsi en mesure de faire la tâche adéquatement», assure M. Lachapelle.

Partager

SUR LE MÊME SUJET