Navigation des articles

amelie-lesage-avon

Maintenir sa motivation dans un emploi temporaire

Maintenir sa motivation dans un emploi temporaire

Photo : Dmitrij Skorobogatov / Shutterstock

L’emploi temporaire peut avoir des bons côtés : parfois incontournable pour l’employeur, il permet de «dépanner» à court terme l’employé. En contrepartie, il amène son lot d’insécurité et d’insatisfaction. Un contexte d’emploi fragile peut également occasionner une baisse de motivation. Est-il possible de la conserver malgré la précarité?

Employés contractuels, sachez que vous n’êtes pas seuls! En effet, les employeurs se tournent de plus en plus vers la création d’emplois temporaires. On dénombrait près de 300 000 employés temporaires entre 2005 et 2015 au Québec selon l’Institut de la statistique du Québec.

Que ce soit l’emploi à contrat, occasionnel ou saisonnier, ils ont tous une caractéristique commune : une date d’expiration… Avec, à la clé, l’apparition d’une baisse de motivation, directement liée à la nature précaire du contrat!

Des situations typiques

Diane a finalement accepté un emploi temporaire à la suite d’une interminable recherche d’emploi. Les premières semaines d’intégration se sont très bien déroulées. Ce n’est pas très surprenant; Diane s’investit pleinement dans ses tâches!

Bien qu’elle n’en ait pas parlé à ses collègues, elle espère que ses efforts et sa belle énergie lui permettront de conserver un emploi dans l’entreprise. Pourtant, son supérieur, bien que très satisfait de son rendement, lui a annoncé cette semaine qu’il ne serait pas possible de renouveler son contrat.

Depuis, son rendement est en chute libre, elle appréhende déjà la prochaine période de recherche d’emploi et sent que cet investissement professionnel a été vain.

Léo occupe un emploi temporaire durant la période estivale, suite à des coupures d’emploi dans son secteur d’activité principal. Après quelques jours, il remarque qu’il n’a pas envie de s’investir dans son emploi et se sent désengagé.

Son employeur immédiat lui demande de participer à un projet spécial. Bien que Léo accepte l’offre, le cœur n’y est pas. Il réalise qu’il ne verra pas la fin de ce projet et se questionne : que restera-t-il de sa contribution?

Y a-t-il des avantages ?

Ne vous méprenez pas; certaines personnes préfèrent la possibilité d’obtenir des emplois temporaires, car ils apportent les avantages suivants :

  • La flexibilité d’horaire, avec la possibilité de jouir d’une liberté entre ses contrats pour voyager, prendre davantage de temps avec la famille ou encore s’investir dans des projets personnels…
  • La possibilité de tester des nouvelles avenues de carrière, sans trop s’engager.
  • La possibilité d’éviter la routine et la redondance en changeant d’environnement de travail, de tâches, de collègues.

Les pistes de solutions

Pour les autres personnes qui subissent la précarité de l’emploi, il existe des solutions pour remédier à la baisse de motivation.

1. Identifiez les irritants de votre emploi temporaire
L’insatisfaction en emploi peut revêtir différents visages et votre baisse de motivation est peut-être due à des facteurs autres que ceux causés par la précarité. Dressez la liste des éléments qui vous découragent et vous ralentissent dans votre emploi afin de mieux les comprendre (conservez toutefois cette liste à l’abri des regards indiscrets!)

2. Tentez de voir votre carrière d’une façon plus globale
Plutôt que de vous concentrer sur la précarité de votre situation actuelle, tentez de visualiser votre situation comme étant une simple étape vers un objectif de carrière plus grand. Afin de vous aider, fixez-vous un objectif à long terme et identifiez les prochaines étapes pour atteindre votre projet.

3. Donnez-vous des défis
Profitez de votre statut d’employé contractuel pour vous tester dans des nouveaux rôles. Démontrez votre intérêt à votre employeur et permettez-vous de tenter de nouvelles tâches; si elles ne vous plaisent pas, elles sont, elles aussi, temporaires!

4. Impliquez-vous dans des projets spéciaux et faite preuve d’initiative
Souvenez-vous qu’un contrat peut, malgré tout, être renouvelé. Démontrez votre intérêt au travail, informez-vous sur les possibilités d’avancement dans l’entreprise et des autres secteurs d’activités.

5. Développez-vous
Tout emploi est une occasion de développement. Visualisez votre situation comme étant un projet en lui-même. Même si vous n’assistez à l’aboutissement des projets sur lesquels vous travaillez, vous aurez certainement gagné en compétences à la fin de votre contrat. Pour rester motivé, vous pouvez dresser la liste des compétences que vous souhaitez développer par le biais du projet et noter votre évolution.

6. Prenez de l’avance
Profitez des occasions de réseautage en participant aux différentes activités de votre secteur. Bénéficiez de ces échanges en faisant une liste des emplois qui vous inspirent, et surtout, gardez les yeux ouverts!

Souvenez-vous que l’insatisfaction au travail témoigne souvent d’un besoin essentiel non comblé. Si cette période est particulièrement pénible pour vous, ne soyez pas trop sévère avec vous-même. Sans pour autant vous laisser aller, accordez-vous davantage de moments pour prendre soin de vous. La motivation passe également par l’indulgence et l’écoute de soi!

amelie-lesage-avon
Amélie Lesage-Avon

Amélie Lesage-Avon est conseillère d'orientation chez BrissonLegris, une firme spécialisée en orientation, consultation et conception. L’entreprise aide les organisations et les individus de tous âges à planifier et développer leur parcours professionnel.

Voir ses derniers articles »

Partager

Galerie d'images

coffre_antique_lespacMaintenir sa motivation dans un emploi temporaire