Navigation des articles

louis-philippe-messier

Les cinq vertus du nouvel employé

poignee

Voici les cinq qualités que tout nouvel employé devrait sortir de son sac dès les premiers jours de travail.

Ouvrez-vous aux autres

Vous ferez meilleure impression si vous vous montrez désireux de connaître vos nouveaux collègues et attentif à ce qu’ils vous disent. «S’il vous faut mémoriser plusieurs noms, notez-les discrètement sur un papier», conseille Chantal Lacasse, une conférencière en étiquette diplômée de l’École du Protocole de Washington, un établissement privé qui forme des gens d’affaires aux formalités de la politesse.

Le respect… ça paie

Il vaut mieux éviter de déprécier, dès les premiers jours, son nouveau milieu de travail. «Il peut être risqué de proposer immédiatement des modifications aux façons de faire de nos nouveaux collègues avant de bien les connaître», précise Mme Lacasse.

Sainte politesse

Si vieilles que soient les expressions «merci» et «bonjour», elles n’ont cependant pas perdu leur magie. Trop de nouveaux employés sous-estiment leur importance et se privent ainsi d’un bon moyen de nouer des relations harmonieuses avec leurs collègues.

Une allure appropriée

S’habiller correctement aide à plaire à ses nouveaux collègues, y compris dans les milieux où le code vestimentaire est souple. Selon Chantal Lacasse, il faut éviter de paraître brouillon, tant pour sa tenue vestimentaire que pour l’organisation de son bureau.

En toute humilité

Les nouveaux employés avisés se dénichent un collègue «mentor» pour leur enseigner les rouages de l’entreprise et, pendant la période d’adaptation, ils se montrent bons étudiants.

Partager

SUR LE MÊME SUJET