Navigation des articles

equipe-jobboom

Les travaux routiers compliquent le recrutement

Chantier routier urbain

Les travaux routiers vous causent des maux de tête en cette période de rentrée? Ils en occasionnent également à votre patron.

Un sondage réalisé par l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés auprès de ses membres montre que les travaux routiers en cours au Québec ont un impact majeur sur le recrutement et la rétention du personnel.

Près de 30 % des répondants affirment avoir perdu des candidats potentiels en raison de la localisation de leur entreprise et des travaux routiers.

De plus, plus du quart des personnes sondées (26,8 %) ont indiqué que des employés avaient quitté volontairement leur entreprise pour cette même raison. La proportion monte à 36,3 % à Montréal.

Les travaux routiers ont également des impacts psychologiques importants sur les travailleurs, selon 76 % des répondants. Les effets les plus souvent observés sont du stress (89 %), de l’irritabilité (72 %) et de la fatigue (58 %).

Par ailleurs, les entreprises doivent composer avec les fréquents retards engendrés par les travaux. La moitié des personnes interrogées observent un retard moyen de plus de 15 minutes chez leurs employés, tandis que 60 % des répondants constatent que l’absentéisme est en hausse pendant les fortes périodes de travaux.

Aussi à lire

Septembre, la saison des bouchons

Partager