Navigation des articles

Les différences entre la grève et le lock-out

Les différences entre la grève et le lock-out

Les différences entre la grève et le lock-out.

Grève

Définition > Selon le ministère du Travail, une grève est une cessation de travail concertée par un groupe de salariés pour forcer l’employeur à modifier sa position par rapport à la négociation d’une convention collective.

Exemples récents > La grève des employés du Canadien Pacifique au mois de mai et celle des employés de la Commission de la construction du Québec l’été dernier.

Fréquence > Il y a eu 32 grèves au Québec en 2011, et 10 conflits où il y avait à la fois une grève et un lock-out.

Durée > Les grèves sont généralement plus courtes que les lock-outs.

De 1985 à 2004, la durée moyenne des grèves était de 63 jours, alors que leur durée médiane était de 21 jours.

Pendant cette période, 72,9 % des grèves ont duré 60 jours et moins, 11,5 % ont duré entre 61 et 120 jours, 12,8 % ont duré entre 121 et 360 jours, alors que 2,8 % ont duré plus de 361 jours.

Long conflit > La plus longue grève depuis les 30 dernières années a duré d’octobre 1982 à janvier 1986 à la radio CHNC de New Carlisle.


Lock-out

Définition > Selon le ministère du Travail, un lock-out est un refus de l’employeur de fournir du travail à ses salariés dans le but de les contraindre à accepter ses offres au sujet des conditions de travail devant apparaître dans une convention collective.

Exemples récents > Le lock-out de l’aluminerie de Rio Tinto Alcan à Alma de janvier à juillet et le lock-out à la Commission de la construction du Québec (oui, les deux peuvent survenir simultanément…).

Fréquence > Il y a eu 16 lock-outs au Québec en 2011, et 10 conflits où il y avait à la fois une grève et un lock-out.

Durée > Les lock-outs sont généralement un peu plus longs que les grèves.

De 1985 à 2004, la durée moyenne des lock-outs était de 83 jours, alors que la durée médiane était de 36 jours.

Pendant cette période, 62,7 % des lock-outs ont duré 60 jours et moins, 20,6 % ont duré entre 61 et 120 jours, 13,1 % ont duré entre 121 et 360 jours, alors que 3,6 % ont duré plus de 361 jours.

Long conflit > Le plus long lock-out depuis les 30 dernières années a duré de juin 1996 à mai 2002 au quotidien The Gazette.

commentez@jobboom.com